Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Bitcoin vs or : 10 experts expliquent quel actif ils préfèrent détenir ces 10 prochaines années

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Or ou bitcoin ? Valeur refuge ou investissement spéculatif ? Des experts livrent leur avis. © Ulrich Baumgarten via Getty Images

Alors que le bitcoin poursuit son ascension fulgurante, battant de nouveaux records, jusqu'à franchir franchir la barre de 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière la semaine dernière, de plus en plus d'investisseurs se livrent sur la comparaison de longue date entre la célèbre cryptomonnaie et une classe d'actifs tout aussi connue : l'or. Selon les experts, les deux actifs sont souvent considérés comme des moyens de diversifier un portefeuille ou comme une couverture contre l'inflation de la monnaie provoquée par ce que certains observateurs considèrent comme des politiques budgétaires et monétaires non viables.

Pourtant, jusqu'à récemment, il était rare de voir des analystes, des directeurs généraux ou des investisseurs établis de Wall Street comparer sérieusement les deux actifs. Le bitcoin, communément appelé or numérique, a toujours été considéré comme un investissement spéculatif risqué pour ceux qui recherchent du profit à court terme. L'or, quant à lui, a toujours été perçu comme une valeur refuge. Aujourd'hui, la rapide progression du bitcoin à plus de 57 000 dollars l'unité, soutenue par de nouveaux investissements de Tesla et d'autres institutionnels, a conduit certains à se demander si les anciennes hypothèses sur ces actifs sont toujours correctes.

Compte tenu de la montée vertigineuse des monnaies numériques, Insider a interrogé 10 experts pour voir s'ils préféraient détenir du bitcoin ou de l'or pendant les 10 prochaines années, et pourquoi. Nous avons interrogé des défenseurs du bitcoin, des amateurs d'or, des analystes, des dirigeants et plus encore.

Voici ce qu'ils ont répondu.

Ceux qui penchent pour l'or :

  1. "Mon vote serait pour l'or parce que c'est une valeur refuge depuis des milliers d'années, un record historique, a un cinquième de la volatilité du bitcoin et ne fait pas face au même risque de concurrence. Le jour où la reine Elizabeth échangera cinq livres sterling d'or pendant son règne contre des cryptomonnaies, je changerai de cap. " — David Rosenberg de Rosenberg Research, ancien chef économiste et stratégiste pour Merrill Lynch Canada et Merrill Lynch à New York
  2. "L'or et l'argent sont des réserves de valeur et des moyens d'échange depuis au moins quatre millénaires dans toutes les civilisations de tous les coins du monde. Il offre une accessibilité inégalée aux personnes de toute position économique et de toutes connaissances technologiques. Et l'or est la monnaie ultime des banques centrales, l'argent du peuple. Il y a aussi de la place pour les cryptomonnaies car leur nature numérique est une différence fondamentale avec l'or et l'argent. Mais cette caractéristique garantit également que les cryptomonnaies ne remplaceront jamais l'or et l'argent et amélioreront finalement la valeur du métal. " — Phil Baker, PDG d'Hecla Mining Company
  3. "L'or est depuis longtemps considéré comme une valeur refuge de choix, et, bien que le bitcoin soit 'le petit nouveau sur le bloc', il n'est pas sûr qu'il ronge la part de marché de l'or pour un certain nombre de raisons. Le bitcoin et l'or présentent tous deux des avantages significatifs par rapport aux monnaies fiduciaires, car ni l'un ni l'autre ne peut être dilué ou dégradé. Il est possible que le bitcoin cesse un jour d'exister en raison d'une législation hostile. Certains dérivés du bitcoin ont déjà été interdits. Des entreprises telles que Facebook qui ont tenté de lancer une cryptomonnaie ont été empêchées de le faire. Ainsi, alors que le bitcoin est une forme d'investissement plus récente qui fait certainement l'objet de beaucoup de battage médiatique, l'or a conservé sa valeur au fil des siècles. Il est hautement discutable d'affirmer que le bitcoin offrira le même niveau de longévité. " — Sylvia Carrasco, patronne et fondatrice de la plateforme d'échange d'or Goldex.
  4. "L'une des hypothèses qui sous-tendent la hausse du bitcoin est son offre limitée, mais l'offre de cryptomonnaies, dans l'ensemble, est théoriquement illimitée. Certains vantent le bitcoin comme un moyen de diversifier son portefeuille, mais il a jusqu'à présent présenté des corrélations plus élevées avec les actions que l'or, en particulier pendant les périodes de tension sur les marchés boursiers quand la diversification tend à ajouter le plus de valeur. La demande de bitcoin peut être excessive par rapport à sa probabilité de se tailler une place importante sur le plan économique ou financier." — Michael Reynolds, responsable de la stratégie d'investissement chez Glenmede.
  5. "Les cryptomonnaies et l'or ont tous deux des investisseurs passionnés... Il y a cependant des différences très nettes. L'histoire de l'or en tant qu'élément de base de la monnaie mondiale est vieille de 5 000 ans et a fait ses preuves ; celle du bitcoin a 10 ans et n'a existé que dans un seul régime monétaire. L'écart-type du prix du bitcoin est de 75 %, ce qui en fait une horrible réserve de valeur. L'histoire récente des prix montre un fort penchant pour les intérêts spéculatifs, à tel point que les entreprises sont tentées d'inclure le bitcoin dans leurs bilans afin d'aider à faire croître leurs actifs au-delà des performances de l'entreprise. La cryptomonnaie est un piètre substitut monétaire. Aux États-Unis, la déclaration d'impôts exige une divulgation volontaire de vos bénéfices en cryptomonnaie. Si une opération en cryptomonnaie générait automatiquement une déclaration à l'impôt sur le revenu comme pour une opération de courtage, les perspectives spéculatives pourraient s'assombrir." — Robert Minter, directeur de la stratégie d'investissement chez Aberdeen Standard Investments

Ceux qui penchent pour le bitcoin :

  1. "Le bitcoin est une amélioration fois 100 par rapport à l'or comme réserve de valeur. Le monde s'en rend compte et commence à réévaluer la monnaie numérique en temps réel. Bien que le bitcoin ait augmenté de plusieurs centaines de pour cent au cours des derniers mois, il devrait continuer à s'apprécier en dollars américains dans les années à venir. Je pense que le plafond du marché du bitcoin dépassera celui de l'or d'ici 2030. Pour cette raison, je ne possède pas d'or et j'ai un pourcentage important de ma fortune nette investi dans le bitcoin". — Anthony Pompliano de Pomp Investments et Morgan Creek Digital Assets
  2. "L'ascension des cryptomonnaies a attiré l'attention de millions de personnes qui n'avaient jamais considéré auparavant les monnaies numériques telles que le bitcoin comme un actif alternatif. Si l'or et le bitcoin sont tous deux parfois utilisés comme moyen de diversification et de détention d'une série d'actifs de valeur, ils sont à bien des égards très différents. Le bitcoin et les autres devises numériques peuvent être facilement échangés sur des plateformes. Nous avons vu des entreprises mondiales progressistes proposer de recevoir des paiements en bitcoin et des défenseurs des crypto tels que Tesla jouer un rôle actif dans la promotion de cette monnaie. Cette liquidité, la facilité d'échange et une utilisation plus large dans l'économie moderne sont quelques-uns des principaux facteurs de différenciation. L'or a un objectif relativement défensif : conserver sa valeur, tandis que le bitcoin et les autres devises sont destinés à plusieurs usages, notamment la facilité d'échange, d'achat et de liquidité". — Pavel Matveev, patron de Wirex
  3. "Au regard de la trajectoire de l'or numérique et des cas d'utilisation dans le monde entier, nous pensons que le bitcoin sera une classe d'actifs courante à l'avenir. Alors que l'or a une valeur évidente et confère clairement une sécurité, les avantages du bitcoin sont impressionnants s'il reste sur sa trajectoire actuelle au cours de la prochaine décennie." — Daniel Ives, directeur général et analyste senior pour la recherche sur les actions chez Wedbush Securities
  4. "L'or est la norme si vous voulez mesurer le pouvoir d'achat sur des millénaires. La liquidité de l'or a été constante au fil du temps. Le bitcoin, bien qu'il partage des qualités défensives avec l'or, a l'attribut supplémentaire d'être aspirant. Ce que le bitcoin semble posséder, c'est le potentiel d'aller jusqu'à des multiples illimités. Personne ne pense que l'or atteindra la Lune. Le bitcoin est également fini (les émissions de bitcoins cesseront à 21 millions d'unités, ndlt), contrairement à l'or. Aucune augmentation de la demande ne peut changer cela. Il y a zéro élasticité." — JP Thierot, patron d'Uphold, une plateforme de monnaie numérique
  5. "Je choisirais probablement le bitcoin, mais pourquoi pas les deux ? L'or et le bitcoin ont un aspect très similaire au sein d'un portefeuille. J'ajouterais l'or comme diversification. J'ajouterais le bitcoin comme diversification. La couverture est la diversification. Le bitcoin est un outil pour y parvenir. Le bitcoin est une couverture face au risque de perdre de l'argent pour parvenir à quelque chose de stable." — Mike Venuto, co-gérant de portefeuille de l'ETF Amplify Transformational Data Sharing, un fonds d'un milliard de dollars.

Version originale : Isabelle Lee and Will Daniel / Market Insider

À lire aussi — Pourquoi et comment investir son argent dans le bitcoin et les cryptomonnaies

Découvrir plus d'articles sur :