Blizzard, le studio derrière 'Candy Crush', supprime un tiers de ses postes en France

Blizzard, le studio derrière 'Candy Crush', supprime un tiers de ses postes en France

Candy Crsuh Saga. Candy Crsuh Saga

Blizzard Entertainment, le studio derrière les jeux "World of Warcraft" ou "Candy Crush", va supprimer 134 postes en France, soit un tiers de ses effectifs dans l'Hexagone, indique le journal Les Echos, citant un document des syndicats. En France, la société est basée à Versailles, en Ile-de-France. Une partie des postes concerne le service clientèle. Cette décision intervient dans le cadre d'un plan plus global où l'éditeur a décidé de se séparer de 800 de ses 10.000 salariés dans le monde.

Le syndicat Sud Solidaire Informatique dénonce dans un document un plan "plus boursier qu'économique" visant à faire remonter le cours de l'action qui a lourdement chuté depuis huit mois, passant de 83 à 43 dollars. Le groupe Activision Blizzard King a prévu un bénéfice ajusté de 2,10 dollars par action et des revenus de 6,30 milliards de dollars sur l'ensemble de l'exercice en cours. Les analystes tablaient sur un bénéfice par action de 2,18 dollars et un chiffre d'affaires de 6,41 milliards de dollars. Blizzard avait précédemment annoncé qu'il s'attendrait à une performance financière nettement inférieure cette année puisque 2018 avait tiré parti de la sortie de "World of Warcraft : Battle for Azeroth". 

L'éditeur subit aussi la concurrence frontale du phénomène "Fortnite", qui a complètement rebattu les cartes du jeu de combat. Blizzard Entertainement a donc décidé de se recentrer sur ses titres phares, avec par exemple un projet de développement du nouvel épisode de la franchise "Call of Duty".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 8 jeux les plus attendus sur Nintendo Switch en 2019

VIDEO: Voici comment savoir si vous êtes accro aux réseaux sociaux

  1. Splash

    Honte! Honte! Honte!

    Ce n'est pas Blizzard qui est derrière Candy Crush, mais King !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/King_(entreprise)

    Quelle grossière erreur journalistique !

    Vous devez donc, changer votre titre, votre texte ainsi que là photo de l'article.

Laisser un commentaire