BMW suspend sa production dans 3 pays à cause d'un fournisseur — le constructeur allemand exige une compensation

Site de production BMW à Tiexi, en Chine. YouTube/GasPedalSubscribe

Le constructeur automobile allemand a été contraint de suspendre la production dans des usines en Allemagne, en Chine et en Afrique du Sud en raison d'une pénurie de pièces fournies par l'équipementier Robert Bosch. 

Bloomberg rapporte que la marque munichoise s'apprête désormais à demander des dédommagements à Bosch, numéro un mondial des équipementiers automobiles. L'annonce a été faite par le responsables des achats de BMW, Markus Duesmann, dans un email lundi.

BMW avait annoncé un peu plus tôt dans la journée qu'une pénurie de directions fournies par Robert Bosch ralentissait la production des BMW des séries 1,2,3 et 4. 

Les sites de Tiexi, en Chine, et de Rosslyn, en Afrique du Sud, ont prolongé ou anticipé des interruptions de production. Le magazine allemand Focus rapportait ce week-end que BMW avait dû interrompre depuis vendredi la production de l'usine de Leipzig.

Bosch a lui-même été empêché par un embouteillage au niveau d'un de ses fournisseurs italiens, chargé de la production de boîtiers pour les systèmes Bosch. Des employés du premier ont été dépêchés chez le second pour aider à régler le problème.

C'est une nouvelle tuile pour Bosch, mouillé dans le cadre du scandale des émissions polluantes de Volkswagen, et assigné en justice aux Etats-Unis aux côtés de General Motors.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Ces lunettes de soleil connectées vous permettent d'écouter de la musique, sans écouteurs

VIDEO: Votre chef vous déteste secrètement — voici des signes qui ne trompent pas