Boeing pourrait arrêter la production des 737 Max tant que ceux-ci sont cloués au sol

Des Boeing 737 tout juste sortis de l'usine de production de Renton, dans l'Etat de Washington (Etats-Unis). Reuters

Boeing envisagerait de réduire, voire d'arrêter, la production du 737 Max. Le constructeur américain s'est vu refuser, la semaine dernière, l'approbation de la Federal Aviation Administration (FAA) pour la remise en service de l'appareil avant la fin de l'année. Le 737 Max est immobilisé au sol depuis mars et les accidents mortels survenus en Indonésie, en octobre 2018, et en Éthiopie, en mars dernier, qui ont fait 346 morts au total.

Cette décision pourrait être annoncée par Boeing dès lundi, selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du constructeur. La direction de Boeing considérerait l'arrêt de la production de l'avion comme "la décision la plus viable parmi d'autres options difficiles". Cette décision découlerait directement du verdict rendu, jeudi, par la FAA : l'avion ne pourra pas être remis en service début 2020.

Un aperçu de la flotte de Boeing 737 Max de la compagnie Southwest Airlines. REUTERS/Mike Blake

Le Seattle Times rapportait, dimanche, que Boeing devrait arrêter la production du 737 Max "cette semaine ou la semaine prochaine", et ne devrait pas la reprendre avant mi-février ou début mars, date à laquelle la FAA devrait prendre une nouvelle décision quant au sort de l'avion. La compagnie American Airlines a également annoncé, jeudi qu'elle annulerait les vols du Boeing 737 Max au moins jusqu'au 7 avril prochain.

Dans un communiqué publié dimanche, le constructeur américain a déclaré qu'il "prendra les décisions relatives à la production en fonction du calendrier et des conditions de remise en service de ses avions, qui seront fondées sur les approbations réglementaires et peuvent varier selon les juridictions ", rapporte Reuters.

Plus tôt cette année, Dennis Muilenburg, PDG de Boeing, avait mis en garde contre la possibilité de "retards ou de problèmes inattendus". Dès le mois de juillet, il déclarait à Business Insider US qu'en cas de prolongation de l'immobilisation du 737 Max au-delà du délai prévu, Boeing envisagerait de réduire ou de suspendre la production de son avion.

Version originale : Sahar Esfandiari/ Business Insider.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : United Airlines commande 50 Airbus A321XLR, au grand dam de Boeing

VIDEO: Un survivant de la Shoah âgé de 92 ans donne ses secrets de longévité et de bonheur