Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Boeing prévoit de relancer la production de 737 Max d'ici mai malgré la crise sanitaire

Boeing prévoit de relancer la production de 737 Max d'ici mai malgré la crise sanitaire
© REUTERS

Boeing aurait l'intention de relancer la production de son 737 Max, actuellement en difficulté, d'ici le mois de mai. Plusieurs sources du secteur ont déclaré à Reuters que le plan initial était de relancer la production de l'avion en avril, bien que cette date limite ait depuis été reportée au mois de mai, en raison de l'incertitude entourant la propagation du nouveau coronavirus. La flotte entière des avions les plus vendus de Boeing est immobilisée au sol depuis mars 2019 après que deux crashs mortels impliquant ce modèle aient fait 346 morts en cinq mois. Boeing a suspendu la production de l'avion en janvier et a gardé en stock 400 jets non livrés, selon Reuters.

La compagnie a d'abord évoqué la possibilité de ralentir ou de suspendre la production de l'avion en juillet 2019, selon que l'avion resterait ou non au sol jusqu'en 2020. Le directeur financier de Boeing, Greg Smith, a déclaré à Reuters que le redémarrage de la production de l'avion constituera "une approche très lente, méthodique et systématique pour réchauffer la ligne et remettre les équipes en place". "La priorité numéro 1 est de faire remonter les flottes des clients", a-t-il déclaré . "Nous ne voulons pas augmenter les stocks."

Une attente de certification incertaine

Au-delà du coronavirus, Boeing doit également surmonter un autre obstacle : faire re-certifier le 737 Max par les autorités américaines afin de pouvoir remettre l'avion en service. Il s’agit avant tout de mettre à l’épreuve la révision du système anti-décrochage MCAS. La compagnie avait espéré que le jet serait autorisé à reprendre du service d'ici la fin de l'année 2019, mais la FAA ("Federal Aviation Administration", l'agence gouvernementale chargée des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis, ndlr) a indiqué en décembre que le calendrier n'était "pas réaliste". Le chef de la FAA, Steve Dickson, a annoncé au début de ce mois que le 737 Max devait effectuer son vol de certification dans les semaines à venir, d'après Reuters. Cependant, on ne sait pas si ce calendrier a changé du fait que l'industrie aéronautique soit fortement touchée par la propagation du coronavirus.

Les compagnies aériennes du monde entier ont réduit leurs vols internationaux et intérieurs. De plus, la demande de transport aérien a chuté tandis que les pays du monde entier continuent de fermer leurs frontières pour contenir la pandémie. Dans une déclaration datant de la semaine dernière, Boeing a demandé au moins 60 milliards de dollars de soutien financier pour aider les entreprises aérospatiales qui luttent contre la baisse de leurs revenus.

L'entreprise a indiqué lundi 23 mars, qu'elle interromprait la production dans son usine de l'État de Washington en raison des risques liés au coronavirus, car il a été confirmé qu'au moins 18 de ses employés avaient été testé positif. L'État de Washington a été durement touché par le coronavirus et a signalé plus de 2 448 cas et 124 décès en date de ce mardi.

Version originale : Rosie Perper / Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

À lire aussi — Boeing n'a enregistré aucune commande en janvier, une première depuis 1962

Découvrir plus d'articles sur :