Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Bruno Le Maire prévoit une réouverture des commerces le 11 mai

Bruno Le Maire prévoit une réouverture des commerces le 11 mai
Le gouvernement n'est pas sûr que les commerces pourront rouvrir dans toutes les régions en même temps. © Pier Francesco Grizi/Unsplash

Emmanuel Macron a fixé le 11 mai comme horizon pour une sortie du confinement, mais a prévenu que les Français ne pourront pas de suite "renouer avec la vie d'avant". Le gouvernement travaille maintenant à différents scénarios pour un déconfinement progressif à partir de cette date. Néanmoins, les commerces pourraient rapidement accueillir leurs clients à nouveau. "Nous sommes favorables à ce que le 11 mai, tous les commerces puissent rouvrir", a affirmé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire sur franceinfo, ce jeudi 23 avril. Enfin, presque tous. "Je laisse simplement de côté la restauration, les bars, les cafés, on sait qu'ils feront l'objet d'un traitement spécifique parce que ce sont des lieux de convivialité".

Bruno Le Maire a toutefois laissé entendre que les règles pour la réouverture des commerces pourraient être différentes selon les régions. "Est-ce qu'on le fait au niveau national, est-ce qu'il faut tenir compte des disparités au niveau régional ? C'est une évaluation sanitaire qui devra être faite", a-t-il affirmé. "La situation n'est pas la même suivant qu'on est en Aquitaine où il y a eu moins de cas de Covid ou si on est en Île-de-France où il y a eu beaucoup de cas de Covid et où le virus circule encore beaucoup". Le ministre a précisé que "ça n'a pas encore été tranché (...), ce sera des propositions qui seront soumises au Premier ministre".

Parmi les commerces déjà autorisés à ouvrir leurs portes, certains ont redémarré leur activité après avoir tiré le rideau le temps de mettre en place des mesures de protection. C'est le cas tout récemment de l'enseigne Leroy Merlin dont certains magasins accueillent de nouveau des clients depuis lundi dernier. Seuls les produits libre-service sont mis à la vente et le nombre de personnes en magasin est limité. Les cavistes Nicolas ont également pris des mesures pour pouvoir de nouveau ouvrir leurs portes. La plupart des autres commerces préfèrent néanmoins se limiter à un drive ou à la livraison à domicile. Une solution qui a du succès, chez McDonald's par exemple : face à l'afflux dans certains drives, la direction a décidé d'utiliser une barrière pour limiter le nombre de voitures en attente et éviter les bouchons aux abords de ses restaurants.

À lire aussi — Voici la case à cocher sur votre attestation si vous allez chercher une commande ou adopter un animal

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :