Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Bruxelles commence l'examen du rachat de LinkedIn par Microsoft, déjà contesté par un concurrent

Bruxelles commence l'examen du rachat de LinkedIn par Microsoft, déjà contesté par un concurrent
© REUTERS/Clodagh Kilcoyne

Microsoft a annoncé vendredi avoir formellement demandé à la Commission européenne son aval au rachat du réseau social LinkedIn pour 26 milliards de dollars (23,6 milliards d'euros).

Cette démarche donne le coup d'envoi d'une période d'environ un mois durant laquelle les services de l'exécutif communautaire vont étudier le projet et ses implications pour la concurrence.

"Nous l'avons déposé aujourd'hui", a dit Robin Koch, porte-parole de Microsoft. Il a précisé que la Commission européenne avait fixé au 22 novembre la date limite pour l'étude du dossier.

Elle peut soit donner son feu vert inconditionnel, soit poser ses conditions, soit ouvrir une enquête approfondie.

L'éditeur américain de logiciels professionnels SalesForce a critiqué le projet Microsoft-LinkedIn, qu'il accuse de compromettre l'innovation et la concurrence.

Les autorités de la concurrence des Etats-Unis, du Canada et du Brésil ont déjà donné leur aval à l'opération.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :