Mark Zuckerberg. REUTERS/Charles Platiau

Facebook a annoncé dans une note de blog, ce vendredi 14 décembre 2018, avoir découvert un bug sur une API photo, ayant pu exposer les photos qui n'ont pas été partagées de 6,8 millions d'utilisateurs, entre le 13 et 25 septembre 2018.

Il s'agit de photos non ouvertement partagées par les utilisateurs: celles mises dans Facebook Stories, Facebook Marketplace et des photos importées mais finalement non partagées. 

Ce bug sur une API pourrait avoir affecté les personnes qui utilisent la connexion via Facebook et permettent aux applis tierces d'accéder à leurs photos. 

Depuis le problème a été réglé, mais ce bug pourrait avoir touché "jusqu'à 1500 applis conçues par 876 développeurs", a précisé le réseau social.

Dans sa note de blog, Facebook a détaillé quelles étaient les photos des utilisateurs qui auraient pu être exposées à cause de ce bug: 

"Dans ce cas, la bug a potentiellement donné accès aux développeurs à d'autres photos, comme celles partagées sur Marketplace ou Facebook Stories. Le bug a aussi affecté les photos que les gens importent dans Facebook mais décident finalement de ne pas partager. Par exemple, quand quelqu'un importe une photo sur Facebook mais ne finit pas de la poster — en raison d'une mauvaise réception de réseau ou parce qu'il ou elle entre en réunion, nous gardons une copie de cette photo pour que la personne puisse l'avoir quand elle revient sur l'appli pour pouvoir terminer son post."

Facebook s'est excusé de l'incident et a indiqué que si vous avez été touché-e par ce récent bug, vous recevrez une alerte sur Facebook. 

La révélation de ce bug est le dernier événement en date dans la série de scandales de fuite de données de Facebook, entre Cambridge Analytica en avril dernier et plus récemment, la faille qui a touché près de 30 millions de comptes en octobre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 19 marques françaises qui valent le plus cher au monde

VIDEO: Les scooters électriques en libre-service de Bosch arrivent cet été à Paris — on en a testé un pour vous