Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Burger King et Google se sont embarqués dans un bras-de-fer épique à cause d'une publicité

Burger King et Google se sont embarqués dans un bras-de-fer épique à cause d'une publicité
© YouTube/Burger King

Burger King et Google ont engagé un bras-de-fer à propos de la dernière publicité de la chaîne de fast-food, et mercredi, Burger King semblait en sortir vainqueur.

La publicité Burger King activait les terminaux Google Home et les faisait réciter une définition du Whopper, le burger emblématique de la marque.

Burger King a d'abord lancé la publicité sur internet mercredi, puis à la télévision. Google a rapidement réagi en désactivant l'élément de la publicité qui réveillait ses terminaux.

Google a utilisé la piste audio de la publicité pour la désactiver.

Burger King a aussitôt répliqué en modifiant légèrement et secrètement l'audio de la publicité pour contourner Google, et continuer à activer les objets connectés de Google.

La modification était très discrète mais suffisait pour fonctionner, et la publicité — diffusée à la télévision américaine pendant les talk shows de Jimmy Kimmel et Jimmy Fallon mercredi soir — est parvenu à activer Google Home et faire réciter la définition du Whopper aux terminaux.

Le bras-de-fer avec Google n'est pas la seule surprise à laquelle Burger King a été confronté avec sa nouvelle publicité.

Le spot allait chercher la définition du Whopper sur Wikipedia et donc, mercredi, des gens ont commencé à modifier la page pour lui faire dire que le burger était fait d'ingrédients comme "un enfant de taille moyenne", au lieu d'un steak haché, et qu'il contenait du cyanure.

Wikipedia a verrouillé la page avant que ne commence la diffusion télévisée du spot, pour que la définition rédigée par Burger King soit récitée comme prévu.

Jeudi, la nouvelle publicité fonctionnait et arrivait à activer les terminaux Google Home, a constaté Business Insider aux Etats-Unis.

Voici la publicité originelle de Burger King:

Et voici la publicité modifiée :

Version originale: Hayley Peterson/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :