Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Camaïeu a trouvé son repreneur, qui gardera 2 600 salariés sur 3 100

Camaïeu a trouvé son repreneur, qui gardera 2 600 salariés sur 3 100
C'est finalement la Foncière immobilière bordelaise (FIB) qui reprendrait quelque 2 600 salariés sur 3 100. © ErasmusOfParis — Italie 2/Wikimedia Commons

Camaïeu voit enfin le bout du tunnel. Le tribunal de commerce de Lille a annoncé ce lundi 17 août, au matin, le nom du repreneur d'une partie des magasins de l'enseigne de prêt-à-porter féminin. En redressement judiciaire depuis mai 2020, Camaïeu luttait jusqu'à présent pour le maintien de plusieurs milliers d'emplois. C'est finalement la Foncière immobilière bordelaise (FIB) qui reprendrait quelque 2 600 salariés sur 3 100, selon un jugement consulté par l'AFP. La FIB est un fonds d’investissement spécialisé dans l'immobilier commercial. Elle appartient à l’homme d’affaires Michel Ohayon, et a notamment acquis 22 franchises Galeries Lafayette en régions en 2018.

"C'est une victoire d'une entreprise, c'est aussi une victoire du droit", a réagi auprès de l'AFP l'avocat de la FIB Olivier Pardo, qui souhaite que Camaïeu "redevienne l'immense entreprise qu'elle a été". Les autres salariés seront licenciés pour motif économique dans le cadre d'un PSE. Cette offre propose en outres, de reprendre 511 magasins et sur les 634 que compte l'entreprise. Elle avait la préférence du comité social et économique (CSE) et de l'intersyndicale CFDT-CGT-FO, face à la deuxième offre, portée par l'actuel PDG de l'entreprise, Joannes Soënen, et trois fonds déjà actionnaires (GoldenTree, CVC et Farallon), soutenus par le syndicat maison majoritaire (38%) Unis pour agir ensemble (UPAE). 

A lire aussi — La Halle, Camaïeu... Ces marques de vêtements qui ont trouvé des repreneurs et celles qui cherchent

Découvrir plus d'articles sur :