Un camion a foncé sur des passants à Stockholm — il y a 4 morts et de nombreux blessés

Un camion a foncé vendredi 7 avril 2017 dans la devanture d'un grand magasin Ahlens dans le centre-ville de Stockholm. TT News Agency/Andreas Schyman/via REUTERS

Un camion a foncé sur des piétons vendredi après-midi dans une rue piétonne du centre de Stockholm avant de s'encastrer dans la devanture d'un magasin Åhlens City.

L'incident s'est produit sur Drottningatan, une grande rue piétonne de la capitale suédoise.

Il y a quatre morts et 15 blessés, selon le dernier bilan communiqué par la police vendredi soir.

"Tout indique qu'il s'agit d'un acte terroriste", a déclaré le Premier ministre Stefan Löfven. "La Suède a été attaquée."

En France, François Hollande a "fait part de son effroi et de son indignation". "La lutte sans relâche contre le terrorisme doit être une priorité de la solidarité européenne", ajoute le président français.

Dans la soirée, la police a annoncé l'arrestation d'une personne "qui pourrait avoir des liens avec l'événement". Elle avait auparavant diffusé les photos d'un individu portant un sweat à capuche gris.

"L'homme arrêté n'était visé par aucune enquête en cours. Cependant, l'individu a déjà figuré dans les fichiers des renseignements", a indiqué le chef de la Säpo (police de sécurité), Anders Thornberg, à la presse samedi. 

L'homme est âgé de 39 ans, originaire d'Ouzbékistan, et il était connu des services de renseignement, a déclaré samedi la police suédoise.

"Rien n'indique que nous avons la mauvaise personne, au contraire, les soupçons se renforcent au fur et à mesure que l'enquête progresse", a souligné de son côté le chef de la police nationale, Dan Eliasson.

Le camion appartenait à un brasseur. Il a été volé un peu plus tôt dans la même rue alors que le chauffeur livrait un restaurant, a précisé un porte-parole de l'entreprise Spendrups Brewery. Un individu masqué a bondi à bord du véhicule et a démarré, a-t-il ajouté.

Le chauffeur du camion a tenté de s'interposer et il fait partie des personnes blessées.

Voici une carte du centre de Stokholm où les faits ont eu lieu, partagée par l'AFP sur Twitter.

Cet article est régulièrement mis à jour, au gré de nouvelles informations.

VIDEO: Tout le monde attend la sortie du prochain iPhone avec impatience — voici à quoi il pourrait ressembler