La directrice financière de Huawei a été arrêtée le 1er décembre 2018 au Canada. REUTERS/Aly Song

Meng Wanzhou, directrice financière du groupe chinois Huawei, a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver, au Canada, et risque une extradition vers les Etats-Unis, a annoncé mercredi le département canadien de la Justice, sans donner davantage de précision sur les motifs de cette arrestation.

Cette arrestation est liée à une violation des sanctions contre l'Iran instaurées par Washington, a déclaré une source informée de la situation. Reuters n'a pu vérifier la nature exacte des accusations portées contre Meng Wanzhou.

Huawei a confirmé l'arrestation de sa dirigeante et a déclaré que peu d'informations lui avaient été fournies concernant les accusations portées contre elle. Dans un communiqué, l'équipementier télécoms chinois a ajouté "n'être au courant d'aucun agissement répréhensible" de la part de Meng.

Selon le communiqué de Huawei, Meng Wanzhou a été arrêtée lors d'une correspondance au Canada entre deux vols.

L'ambassade de Chine au Canada a dit s'opposer à cette arrestation et a demandé la libération immédiate de Meng.

Aucun commentaire n'a été effectué par le département américain de la Justice. Un porte-parole du parquet de Brooklyn, à New York, qui est selon des sources en charge de l'enquête, n'a pas fait de déclaration.

Des sources ont déclaré en avril à Reuters que les autorités américaines enquêtaient sur Huawei depuis au moins 2016, soupçonnant le groupe chinois de livrer des produits d'origine américaine en Iran et dans d'autres pays en violation aux règles et sanctions instaurées par Washington.

Cette affaire rappelle le cas d'un autre équipementier de télécommunications chinoise, ZTE, qui a plaidé coupable en mars 2017 d'avoir fourni illégalement à l'Iran des technologies américaines. L'affaire s'était conclu en juin par un accord avec l'administration américaine en échange d'une amende d'un milliard de dollars (845 millions d'euros).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le manque de diversité dans la tech en Europe est 'préoccupant' assène un associé du fonds d'investissement du cofondateur de Skype

VIDEO: 5 conseils à suivre pour prendre des meilleures photos avec son iPhone