Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Canal+ ne paiera pas tout ce qu'elle doit aux clubs de L1 avec l'arrêt de la saison en cours

Canal+ ne paiera pas tout ce qu'elle doit aux clubs de L1 avec l'arrêt de la saison en cours
La Ligue 1 ne reprendra pas pour la saison en cours, même à huis clos. © Aurélien Meunier/PSG via Getty Images

Il y a quelques jours, la chaîne Canal+, accompagné par BeIN Sport, annonçait qu'elle acceptait de régler des droits TV des matches de L1 et de L2 déjà disputés, qu'ils refusaient de payer jusque-là. Les 40 clubs allaient donc toucher 37 millions d'euros selon L'Equipe. Mais la question concernant le solde de tout compte demeurait, selon l'arrêt ou non de la saison. Dans un courrier envoyé ce jeudi 30 avril à la Ligue de football professionnel (LFP), Maxime Saada, le président du directoire de Canal+, a mis fin au suspense : il a informé directeur général de la LFP de la rupture du contrat de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la fin de saison 2019-2020, indique L'Equipe sur son site.

Le patron s'appuie sur la décision mardi du gouvernement de procéder à l'arrêt de tous les championnats professionnels à l'occasion du début du déconfinement à partir du 11 mai. Le Premier ministre avait annoncé que "la saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre". Au total, Canal+ et beIN Sports, l'autre diffuseur de la L1 et de la L2, étaient censés verser encore 243 millions d'euros d'ici la fin de la saison à la LFP, avance l'Equipe.

A lire aussi — Camavinga, Haland... Les 11 jeunes footballeurs les plus chers en Europe

Le conseil d'administration de la LFP actera ce jeudi après-midi la fin de la saison. Le classement pourrait être calculé selon le critère du ratio "nombre de points/matches joués" sur 28 journées. Dans ce cadre, le PSG serait déclaré champion, Marseille (2e) et Rennes (3e) disputeraient la Ligue des champions tandis qu'Amiens et Toulouse seraient relégués en Ligue 2. Lorient et Lens les remplaceraient.

A lire aussi — Netflix et Disney+ sont les services de streaming qui profitent le plus du confinement en France

Découvrir plus d'articles sur :