Publicité

Carrefour aurait ouvert les discussions avec Auchan pour un rapprochement

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Carrefour aurait ouvert les discussions avec Auchan pour un rapprochement
Des discussions auraient eu lieu au printemps dernier entre les groupes Carrefour et Auchan en vue d'un rapprochement. © Business Insider France/Claire Sicard
Publicité

Et si l'avenir du groupe Auchan s'avérait plus surprenant que prévu ? En proie à de grosses difficultés depuis plusieurs années, à cause notamment d'une érosion de ses ventes dans ses hypermarchés de grande taille, le groupe nordiste pourrait se tourner vers un sauveur inattendu : son concurrent Carrefour. Selon les informations du Monde, des discussions auraient été engagées au printemps 2021 entre Alexandre Bompard, PDG du groupe Carrefour, et la famille Mulliez, propriétaire de l'enseigne Auchan.

Alexandre Bompard, dont le mandat a été renouvelé en mai 2021 pour une durée de trois ans, étudierait des pistes pour consolider financièrement son groupe. Mais les négociations se seraient avérées compliquées. Notamment à cause du droit de la concurrence : fin août 2021, le groupe Carrefour représentait 19% de part de marché du secteur de la grande distribution et Auchan 8,9%. S'ils se rapprochaient, les deux groupes pèseraient alors 27,9% du secteur, devançant le leader Leclerc et ses 22,8% de parts de marché.

À lire aussi — La liste des 21 magasins Supeco en France, l'enseigne discount de Carrefour

Autre écueil, le groupe Carrefour est coté en Bourse à l'inverse du groupe Auchan. Toujours selon les informations du Monde les négociations n'auraient pas abouti cet été "faute d'une accord sur les parités". Mais selon un banquier d'affaires cité par le quotidien, "le dialogue ne serait pas rompu".

Le cours de Bourse de Carrefour a connu des jours agités ces derniers temps avec d'importants volumes d'échange sur l'action du groupe. Après avoir connu une dégringolade suite à l'annonce le 31 août dernier de la sortie du capital du distributeur de la Financière Agache, holding de Bernard Arnault, le cours est reparti à la hausse ces derniers jours. "Les fonds spéculatifs sont en train de se positionner dans l'attente d'une OPA", affirme un trader interrogé par Le Monde.

Après Casino et le canadien Couche-Tard, au tour du groupe Auchan ?

Ce n'est en tout cas pas la première fois que le groupe Carrefour tente de s'associer avec l'un de ses concurrents français. En 2018, Alexandre Bompard avait rencontré Jean-Charles Naouri, PDG du groupe Casino, pour parler d'un rapprochement. Un rendez-vous qui n'avait rien donné. Les deux présidents s'étaient ensuite renvoyé la balle quant à l'origine de cet échange, aucun des deux n'assumant la prise de contact.

En janvier 2021, c'était au tour du canadien Couche-Tard de tenter une entreprise de séduction auprès du groupe Carrefour. Mais le ministre de l'Économie Bruno Le Maire était rapidement intervenu au nom de la sécurité alimentaire des Français, faisant capoter rapidement la tentative de rapprochement. Et éloignant a priori l'idée dans le futur d'une union de Carrefour avec un distributeur étranger.

Si Alexandre Bompard a déjà bien entamé le restructuration du groupe, atteignant 3 milliards d'euros d'économie fin 2020, il sait qu'il a plus que jamais besoin d'investissements lourds pour moderniser les points de vente de l'enseigne, développer les ventes en ligne, optimiser la logistique du groupe, etc. Reste à miser sur le bon cheval.

À lire aussi — Carrefour, Lidl, Leclerc... Les 10 enseignes de supermarchés aux plus gros chiffres d'affaires en 2020

Découvrir plus d'articles sur :