Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Carrefour, Danone, PSA... Les 22 multinationales françaises les plus engagées sur le climat

Carrefour, Danone, PSA... Les 22 multinationales françaises les plus engagées sur le climat
© Carrefour France

En matière de respect de l'environnement, les grandes entreprises françaises ne sont pas les plus mauvaises élèves. Certaines sortent du lot, selon CDP (ex-Carbon Disclosure Project), qui possède la base de données la plus importante au monde sur la performance environnementale. L'ONG britannique a intégré 22 multinationales de l'Hexagone dans sa "liste A" des 129 entreprises les plus vertueuses en matière de transparence et d'action contre le changement climatique, dévoilée lundi 20 janvier.

La France est ainsi le troisième pays le mieux représenté, derrière le Japon — 38 entreprises notées A — et les Etats-Unis (35). L'Europe domine largement le classement, dans la mesure où elle héberge près la moitié des entreprises (85) de la liste A, devant l'Asie (50) et l'Amérique du Nord (36). L'Océanie (4 sociétés), l'Amérique latine (2) et l'Afrique (1) apparaissent à la traîne. Si la France comprend davantage d'entreprises bien notées que ses voisins européens — seuls 9 groupes allemands et 11 entreprises britanniques dans la liste A — c'est notamment grâce à sa législation, "plus ambitieuse que celle des autres pays", précise à Business Insider France Steven Tebbe, directeur général de CDP Europe.

L'article 173, entré en vigueur début 2016, contraint les investisseurs institutionnels comme les gérants de fonds à rendre public leur prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). "Ils doivent faire preuve de transparence sur la façon dont ils intègrent le risque climatique dans leurs investissements, ce qui a des répercussions sur les entreprises dont ils sont actionnaires", souligne Steven Tebbe. D'autant que l'article 173 concerne aussi les sociétés cotées en Bourse, tenues de déclarer dans leur rapport annuel les risques financiers liées au changement climatique et les mesures adoptées pour les atténuer.

Voici les 22 entreprises françaises qui font partie de la liste A :

  • Saint-Gobain
  • JCDecaux
  • EDF
  • Schneider Electric
  • Pernod Ricard
  • Mercialys
  • Air Liquide
  • Kering
  • Sopra Steria
  • Orange
  • L'Oréal
  • Danone
  • Engie
  • Gecina
  • Cap Gemini
  • Carrefour
  • Unibail-Rodamco-Westfield
  • Rexel
  • Vallourec
  • Atos
  • PSA
  • Suez

Danone — noté "A" — a notamment noué un partenariat avec Loop Industries, qui a développé un moyen de produire des emballages alimentaires à partir de déchets plastiques recyclés, précise CDP. Les entreprises membre de la liste A "ne sont pas parfaites, mais elles prennent le lead pour changer l'économie et leur business model dans un contexte global concurrentiel", explique Steven Tebbe.

Les entreprises les plus vertueuses se portent mieux en Bourse

Parmi les 8 400 entreprises dans le monde que CDP a noté de A à D-, seuls les 2% "les plus avancées" figurent dans la liste A, en raison de la divulgation transparente et complète de leurs données sur le climat, de leur gestion des risques climatiques et de la mise en oeuvre de meilleures pratiques. Signe encourageant, ces sociétés surpassent en moyenne de 5,5%, sur une période de sept ans, les performances en Bourse des entreprises moins bien notées qu'elles, selon l'indice STOXX Climate Leaders. "Cela indique que la transparence et la conduite d'actions sur le changement climatique sont corrélées au succès financier", s'enthousiasme CDP.

En 2019, 20% d'entreprises supplémentaires par rapport à l'année précédente ont accepté de divulguer leurs données via CDP, à la demande notamment de plus de 525 investisseurs représentant plus de 96 000 milliards de dollars d'actifs. Si la transparence et la prise en compte des risques climatiques s'améliorent, un long chemin reste à parcourir. "La note moyenne de toutes les entreprises qui ont transmis leurs données est D, précise Steven Tebbe. Il y a encore énormément de travail à faire."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :