Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Carrefour réalise la plus grosse introduction en Bourse au Brésil depuis 4 ans mais les investisseurs restent dubitatifs face à ce choix

Carrefour réalise la plus grosse introduction en Bourse au Brésil depuis 4 ans mais les investisseurs restent dubitatifs face à ce choix

Après une ouverture en légère hausse, l'action Carrefour a baissé au fil de la journée à Paris, après la présentation des modalités de l'introduction en Bourse de ses activités brésiliennes, dont le montant pourrait atteindre 1,5 milliard d'euros.

Le titre était en repli de 1,34% à 22,13 euros à 10h50 après une hausse de 0,89% à 9h.

com

Carrefour a annoncé mercredi avoir déposé le prospectus préliminaire en vue de l'introduction en Bourse de ses actifs brésiliens.

Il s'agira de la plus importante mise sur le marché au Brésil en plus de quatre ans.

La mise sur le marché de 15% à 20% du capital de sa filiale porte sur la base d'une valeur d'entreprise (EV) de 7,9 à 10 milliards d'euros, soit un montant de plus de deux fois supérieur à la capitalisation boursière actuelle de GPA, l'enseigne brésilienne détenue par Casino, grand rival de Carrefour.

Pourtant, ce choix laisse les investisseurs dubitatifs.

"Nous valorisons Carrefour Brasil à 9,0 milliards d'euros, soit un EV/Ebitda de 9,0, donc nous ne jugeons pas la valorisation surprenante", précisent les analystes de Deutsche Bank.

"L'argument de la valorisation selon lequel une introduction en Bourse permet une amélioration des valorisations en renforçant la transparence ne semble pas très valable", écrit la banque américaine Bernstein.

La mise sur le marché de Grupo Carrefour Brasil devrait donner à ce dernier davantage de marges de manoeuvre financières pour résister à GPA, qui vient de renouer avec les bénéfices au premier trimestre, grâce notamment à une réduction des coûts et à une reprise de ses ventes alimentaires.

Carrefour Brasil a récemment supplanté GPA comme premier distributeur diversifié du pays.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :