Carrefour va céder Rue du Commerce au repreneur des 3 Suisses

Alexandre Bompard, le DG de Carrefour SA, qui devrait se séparer du site Rue du Commerce racheté il y a seulement trois ans. Marlene Awaad/Bloomberg

Carrefour a annoncé avoir reçu une offre ferme de la part de Shopinvest portant sur 100% du capital de Rue du Commerce, trois ans seulement après en avoir fait son acquisition. Le rachat devrait être effectif au premier trimestre 2020. A la suite de cette opération, Rue du Commerce, site spécialisé dans la vente de produits high-tech en France, s'intégrera à Shopinvest, groupe e-commerce fondé en 2011, qui opère un portefeuille de 11 sites. Dirigé par Karine Schrenzel et Olivier Gensburger, Shopinvest possède notamment le site des 3 Suyisses, racheté il y a un an à Domoti, qui avait perdu 650 millions d'euros depuis 2005.

Carrefour avait racheté Rue du Commerce en 2016 pour une somme comprise entre 20 et 30 millions d'euros. Créé en 1999, le site compte 350 salariés, propose plus de 1300 marques et enseignes de référence dans les domaines du high-tech (informatique, jeux Vidéo, téléphonie, image et son), de l'équipement de la maison (électroménager, maison, jardin, bricolage), de la mode et de l'enfant (puériculture, Jouets). Rue du Commerce revendique plus de 1 million de clients en France en 2018 et plus de deux millions de commandes, très loin des chiffres des locomotives Amazon et Cdiscount en France.

Miser sur le reconditionnement

Mais Shopinvest a tout même l'ambition de faire de Rue du Commerce "un grand leader français du e-commerce". Concrètement, si Shopinvest s'entend avec Carrefour, l'entreprise a décidé de recentrer Rue du Commerce sur le high-tech et la maison, "avec à la fois des produits qualitatifs et référents, et des objets connectés". "Nous allons à la fois nous appuyer sur les forces de la marque, son patrimoine, préserver le lien singulier qu'elle a avec ses clients, tout en tirant parti des savoir-faire et des atouts de ShopInvest. Cette même démarche nous a déjà permis de relancer avec succès 3 Suisses", déclaré Olivier Gensburger, cité dans un communiqué.

De nouveaux services verront également le jour. Interrogé à ce sujet par Business Insider France, Olivier Gensburger laisse notamment entendre qu'il devrait se positionner sur le reconditionnement des produits hi-tech à l'image des plateformes BackMarket ou Recommerce. La nouvelle équipe de Rue du Commerce s'appuiera notamment sur un pack de reprise récemment proposé par l'ancienne équipe dirigeante dans lequel le client peut bénéficier d'un bon d'achat de 80% du prix au moment de l'achat en renvoyant un produit en fonctionnement pendant la première année. "C'est une très bonne idée. On veut capitaliser dessus. Ça fait partie de la préoccupation environnementale des clients aujourd'hui et sur laquelle on souhaite s'engager et se démarquer".

Ce projet de cession sera soumis aux instances représentatives du personnel de Rue du Commerce et aux autres conditions de réalisation usuelles. Aucun détail financier n'a été communiqué. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cdiscount teste avant le 'Black Friday' un emballage réutilisable 1000 fois conçu par une entreprise nantaise

VIDEO: 7 messages subliminaux cachés dans les logos de grandes marques