Publicité

Carrefour teste sur YouTube des vidéos commentant ses prospectus

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Carrefour teste sur YouTube des vidéos commentant ses prospectus
L'enseigne Carrefour teste sur YouTube des vidéos commentant ses catalogues en voix off. © Carrefour France
Publicité

"Tiens, tiens, c'est quoi les bons plans beauté en ce moment chez Carrefour ? Ah, il y a 30% de remise immédiate sur le deuxième produit de la gamme Carrefour Soft Bio", nous dit une voix masculine enthousiaste qui enchaîne : "Dans ma routine beauté, j'aime bien mettre de la crème hydratante après la douche". Eh non, vous n'êtes pas en train de regarder la vidéo d'un influenceur sur les réseaux sociaux, ni en train de visionner une publicité à la télévision. Ce sont par ces mots que débute une vidéo réalisée par Carrefour que l'on peut trouver sur sa chaîne YouTube.

L'exercice de Carrefour est original : feuilleter et commenter en voix off le catalogue de la semaine, que l'on trouve habituellement dans sa boîte aux lettres. La vidéo dure moins de deux minutes et détaille une sélection de produits de beauté présents dans le prospectus de la semaine, décrivant l'article ou expliquant son prix. Le tout animé par une voix off qui essaie de rendre la vidéo vivante, et parfois même humoristique. Thomas Rudelle, directeur marketing digital de Carrefour, explique dans un post sur le réseau social Linkedin, repéré par le média spécialisé LSA, avoir pensé le format comme une expérience : "Chez Carrefour, notre réflexion sur le catalogue et sa digitalisation vise (...) à permettre à nos clients de vivre une expérience. La vidéo (...) nous semblait être un format de choix à fort potentiel pour y répondre... en la twistant un petit peu".

À lire aussi — Près de 120 magasins Leader Price ont déjà été transformés en Aldi

La mise en place de ce test s'est faite en décembre dernier et court donc depuis maintenant trois mois. Les équipes de Google, propriétaire également de YouTube, ont soufflé l'idée à Carrefour, s'appuyant sur le fait que "60% des internautes déclarent avoir acheté un produit découvert sur YouTube". Le pari semble en tout cas gagné : selon Thomas Rudelle, "le bilan est très encourageant". Sur chacune des vidéos de Carrefour, il y aurait 1,5 million de vues et "près de 35% des internautes regardent la vidéo jusqu'à la fin".

Ces vidéos auraient ainsi, toujours selon le directeur marketing digital, généré la visite de 200 000 clients dans les magasins de l'enseigne. "Preuve que le consommateur de 2021 n'est pas forcément si différent du consommateur d'il y a quelques années en matière d'intérêt pour la promotion et les réductions", assure Thomas Rudelle, "il a juste un smartphone dans la poche en plus !". De quoi donner des idées à Carrefour pour les 150 catalogues qu'elle produit chaque année.

Un exemple d'une vidéo sur la chaîne YouTube de Carrefour :

À lire aussi — La liste des 23 hypermarchés Carrefour qui proposent des zones 'Outlet' avec des produits à petits prix

Découvrir plus d'articles sur :