Des militants manifestent contre les émissions de CO2 lors de la conférence climat de l'ONU à Bonn, en Allemagne, le 17 novembre 2017. REUTERS/Wolfgang Rattay

Les scientifiques tirent à nouveau la sonnette d'alarme sur les conséquences du réchauffement climatique.

Au total, il existe 467 manières différentes dont le réchauffement climatique menace notre planète, selon une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique "Nature Climate Change" et relayée par Sciences et Avenir.

En passant en revue plus de 3000 exemples documentés par la littérature scientifique, à l'aide du data mining, les auteurs de l'étude — dont certains font partie du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) — prônent une approche systémique des dégâts causés par le réchauffement climatique.

Dans un communiqué, le professeur Jonathan Platz, co-auteur de l'étude et directeur du Global Health Institute à l'université du Wisconsin aux Etats-Unis, a ainsi déclaré: 

"Sans approche systémique, nous ne pourrons jamais prendre la mesure du risque. Par exemple, si l'on ne prend en compte que les menaces directes, comme les vagues de chaleur ou les orages violents, nous serons inévitablement pris par surprise par d'autres menaces, qui combinées, peuvent avoir un impact social accru".

Pour donner un aperçu des menaces climatiques qui pèsent d'une région du globe à une autre d'ici 2100, les scientifiques ont mis au point une carte interactive. Celle-ci peut être ajustée en fonction des hypothèses de réchauffement climatique, du scénario le plus optimiste au plus pessimiste.

Voici les menaces climatiques qui pourraient peser sur la France en 2060:

Capture d'écran ESRI.

Les principaux effets seront donc un déficit d'eau fraîche, des périodes de sécheresse et une augmentation des températures moyennes.

Et voici la vidéo qui montre les menaces climatiques qui pourraient peser sur le monde d'aujourd'hui à 2100, en timelaspse. 

Par exemple, en augmentant l'évaporation de l'eau et la capacité de l'air à contenir de l'humidité, le réchauffement climatique peut mener à des précipitations extrêmes, augmentant le risque d'inondations dans les régions humides ou dans les régions habituellement sèches, ce qui augmente le risque de feux sauvages et de canules quand le transfert de chaleur provenant de l'évaporation de l'eau cesse.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici à quoi pourrait ressembler la Terre dans 100 ans — si on a de la chance

VIDEO: Comment Jeff Bezos, l'homme le plus riche de l'histoire, dépense ses milliards