Il existait déjà depuis l'an dernier une piscine parisienne chauffée à 27° C grâce à l'implantation d'un data center à côté. Eh bien, en 2019 il y a aura des data centers pour chauffer des supermarchés.

Le groupe Casino a annoncé ce jeudi 20 décembre un partenariat avec la société Qarnot computing spécialisée dans la valorisation de la chaleur informatique, connue pour avoir mis au point des radiateurs numériques.

Ensemble, ils vont installer des data centers dans des espaces libres au sein des entrepôts et des magasins du groupe Casino. La puissance de calcul de ces ordinateurs sera vendue à des entreprises tierces et la chaleur résultant de ces installations permettra de chauffer les bâtiments.

Pour parvenir à cela, ils ont créé une coentreprise, "Scale Max", détenue à 51% par le groupe Casino et à 49% par Qarnot. Elle est le fruit de plusieurs mois de rencontres entre les deux parties. 

Concrètement, Scale Max va louer des mètres carrés au groupe Casino pour y installer des dizaines d'ordinateurs sur des rangées d'étagères. Ils seront alimentés par une électricité verte produite par Green Yellow, également filiale du groupe Casino. La forte chaleur que dégage cette activité sera en retour optimisée pour chauffer le site concerné. 

Nouvelle diversification

Pour Casino, c'est l'occasion de valoriser ses mètres carrés libres. Ceux-ci ont soit été rendus disponibles par les progrès obtenus en terme de stockage grâce aux technologies numériques, soit résultent d'une baisse d'activité — on pense notamment aux difficultés des hypermarchés.

De son côté, "Qarnot change d'échelle, en continuité avec sa stratégie, pour répondre durablement à la forte demande de puissance de calcul", a déclaré Paul Benoît, président de Qarnot dans un communiqué. 

C'est un véritable bond en avant pour Qarnot qui va ainsi quadrupler la puissance de calcul de son parc dès l'an prochain.

"Casino apporte le foncier et Qarnot apporte son expertise. Nous installons des capacités de calcul là où il y a besoin de chaleur", a ajouté un porte-parole de Qarnot à Business Insider France.

D'ici à 2023, 21 sites du groupe Casino, répartis dans toute la France, accueilleront des data centers à raison de 200 mètres carrés par site, soit un potentiel total de 4 200 mètres carrés. 

Trois de ces sites ont déjà été identifiés pour l'année 2019. Le premier sera l'entrepôt logistique de Cdiscount (autre filiale du groupe Casino) en Seine-et-Marne, il devrait être opérationnel au premier trimestre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Casino rejoint BNP Paribas, Crédit Mutuel et Auchan au capital d'une fintech — et c'est pour couper l'herbe sous le pied des géants américains et chinois

VIDEO: Donald Trump ne mange pas sainement et raffole de fast food — voici à quoi ressemble son régime alimentaire