Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le mathématicien du Kurdistan Caucher Birkar a reçu une médaille Fields de remplacement après s'être fait voler l'originale — mais l'enquête est toujours en cours

Le mathématicien du Kurdistan Caucher Birkar a reçu une médaille Fields de remplacement après s'être fait voler l'originale — mais l'enquête est toujours en cours
© YouTube/Rio ICM2018

Le mathématicien Caucher Birkar, l'un des quatre lauréats du Fields 2018, a reçu une médaille Fields de remplacement après s'être fait voler la sienne lors de la cérémonie de remise le 1er août dernier, rapporte Sciences et Avenir.

La médaille Fields, souvent surnommée "prix Nobel" de mathématiques, récompense tous les quatre ans deux à quatre mathématiciens âgés de moins de 40 ans.

Les organisateurs de l'événement, qui a lieu cette année à Rio de Janeiro, au Brésil, jusqu'au 9 août 2018, ont remis au mathématicien âgé de 40 ans une médaille de remplacement, prévue en cas d'imprévus, vierge de toute inscription, contrairement à l'originale.

Son nom a été gravé plus tard, comme le prévoit la coutume.

Caucher Birkar a déclaré qu'il avait "sans doute battu le record du plus rapide vol de médaille". "Maintenant, je suis beaucoup plus célèbre que je ne le voulais", a-t-il ajouté en référence à l'incident, qui a fait l'objet d'une large couverture médiatique.

Mais l'affaire n'est pas close pour autant: la police brésilienne enquête toujours sur les circonstances du vol et a identifié deux suspects sur les images des caméras de surveillance. Outre la valeur hautement symbolique de la médaille, l'objet en soi, fabriqué en or 14 carats, vaut environ 4000 dollars, soit 3440 euros.

Selon le média brésilien G1, le mathématicien aurait laissé la médaille sur une table dans une pochette, avec son téléphone portable et son portefeuille. Cette pochette aurait été retrouvée par terre sous une tribune, mais la médaille et le portefeuille avaient disparu.

Caucher Birkar, professeur à l'Université de Cambridge, a été récompensé d'une médaille Fields pour ses travaux dans le domaine des équations polynomiales.

Les trois autres lauréats de cette année sont:

  • l'Italien Alessio Figalli, 34 ans, professeur à l'école polytechnique fédérale de Zurich et ancien thésard de Cédric Villani,
  • l'Allemand Peter Scholze, 30 ans, professeur à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn,
  • et l'Australien Akshay Venkatesh, 36 ans, professeur à l'université de Stanford.
Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :