Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ce conseil m'a permis de mieux maîtriser mes dépenses et d'économiser 5 000 $ en un an

Ce conseil m'a permis de mieux maîtriser mes dépenses et d'économiser 5 000 $ en un an
Ce n'est pas l'auteure de cet article qui est sur cette photo. © dowell/Getty Images

Je me suis intéressée de très près à la façon de gérer mon budget. Mon goût pour les tableaux permettant de suivre mes flux de trésorerie a commencé lorsque j'étais une étudiante fauchée et que je cherchais à faire des économies sur tout. Mais l'idée de créer un véritable budget et de répartir mes revenus en différentes catégories de dépenses a perdu son attrait il y a quelques années. J'ai soudain trouvé que créer un budget — et s'y tenir — était un peu fastidieux.

Je suis donc devenu un peu anti-budgétaire. Je me "payais d'abord" en mettant un peu d'argent de côté, puis je dépensais le reste. Bien que cette méthode soit plus facile que la budgétisation traditionnelle, je me suis retrouvé à dépenser plus d'argent que je ne l'aurais souhaité pour des dépenses inutiles. C'est parce que, en tant que journaliste indépendante, mes revenus changent de mois en mois. Et si j'économisais le même montant chaque mois, j'avais parfois plus à dépenser. Ainsi, plus mes revenus étaient élevés certains mois, plus je consacrais d'argent à des achats superflus.

Plus tard, mon ami Ari, qui étudiait à l'époque pour devenir conseiller financier, m'a suggéré d'établir mon budget chaque semaine plutôt que chaque mois et de le faire le week-end. Après avoir suivi ses conseils, j'ai pu constituer rapidement un fonds d'urgence, des économies à utiliser en cas de pépin.

Un budget hebdomadaire vous permet de mieux suivre vos dépenses

Trente jours, c'est long. Lorsque vous devez répartir vos dépenses sur une longue période, vous risquez de manquer de fonds discrétionnaires — pour les repas au restaurant, l'essence, les vêtements, les achats ménagers, les divertissements, etc. De plus, le montant dont vous avez besoin chaque semaine peut varier en fonction de la date à laquelle les factures tombent. Lorsque vous établissez votre budget hebdomadaire, vous pouvez suivre vos dépenses en fonction de la date à laquelle les factures doivent être payées.

A lire aussi Les millionnaires partis de rien commencent souvent avec la même stratégie d'épargne

Lorsque j'ai calculé le montant dont j'avais besoin chaque semaine pour couvrir mon loyer, mes factures et le solde de ma carte de crédit, j'ai également pu déterminer le montant que je pouvais affecter aux dépenses discrétionnaires. Et une fois que j'ai trouvé ce chiffre pour le mois, je l'ai divisé par 4,3 (Ari m'a fait remarquer que si vous voulez être précis, il y a en fait 4,3 semaines dans un mois, et non quatre). J'ai alors obtenu le montant que je pouvais dépenser chaque semaine dans les catégories discrétionnaires.

Commencez votre budget le week-end

Lorsque vous établissez un budget hebdomadaire, il n'y a pas de règle stricte concernant le moment où votre budget doit être remis à zéro. Si vous commencez votre budget le lundi, vous risquez d'être à court d'argent le week-end venu. En revanche, si vous commencez votre budget un vendredi, par exemple, vous aurez davantage de moyens pour le week-end. Et vous ne vous sentirez pas frustré.

Lorsque je me sens démunie, j'ai tendance à me rebeller contre mon programme de dépenses et les règles que j'ai créées pour garder le cap sur l'épargne. Je puise dans mon fonds d'urgence ou je fais des achats avec ma carte de crédit. Mais maintenant que je commence mon budget le dimanche, il m'est beaucoup plus facile de respecter mes limites de dépenses.

Pourquoi le dimanche ? C'est le moment où j'ai tendance à faire mes courses. Et comme j'aime faire les courses, je veux que ma carte de débit soit pleine pour pouvoir dépenser plus librement dans les magasins.

Commencer votre budget le week-end ne vous conviendra peut-être pas. Si le mercredi est le jour où vous aimez généralement déguster un succulent repas à emporter dans votre restaurant préféré, alors commencez cette journée-là. Il s'agit de savoir ce que vous aimez et ce pour quoi vous aimez dépenser de l'argent. L'important, c'est d'appuyer sur le bouton de réinitialisation le jour où vous voulez vous faire plaisir.

Mettez de côté ce qu'il reste

Si vous avez des "restes" d'argent en fin de semaine, mettez-les dans votre fonds d'urgence. Vous pouvez tout aussi bien le dépenser, mais j'ai réalisé que le fait de placer cet argent sur un compte épargne m'a permis d'atteindre mon objectif pour mon fonds d'urgence beaucoup plus rapidement. Certaines semaines, il me restait 50 dollars. D'autres semaines, j'avais 100 dollars. Et comme je me "payais d'abord", en six mois, j'avais une bonne somme d'argent en réserve. En un an, j'avais économisé 5 000 dollars.

Envisagez une double approche de l'épargne

Cette double approche — me payer d'abord et mettre de côté ce qui restait après mes dépenses hebdomadaire — m'a facilité la tâche pour établir mon budget et m'a aidé à respecter mes objectifs d'épargne.

En établissant un budget hebdomadaire et en commençant à le faire le dimanche, j'ai pu mieux maîtriser mes dépenses superflues. En retour, cette double approche m'a permis de constituer un fonds d'urgence.

Version originale : Jackie Lam/Business Insider

A lire aussi Un neuroscientifique explique comment mettre fin à vos mauvaises habitudes et économiser de l'argent

Découvrir plus d'articles sur :