Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ce graphique montre le moment où la part des femmes dans les études d'informatique a dégringolé

Ce graphique montre le moment où la part des femmes dans les études d'informatique a dégringolé
© AMC

En 1978, parmi les étudiants qui suivaient des études d'informatique dans les grandes écoles françaises, il y avait quasiment 50% de femmes.

A partir de 1980, ce pourcentage s'est effondré.

C'est ce que montre ce graphique d'Isabelle Collet, informaticienne et maîtresse d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation à l’université de Genève.

On y voit que si la part de femmes dans les études d'ingénieur augmente sans cesse depuis les années 1970, celle des femmes en informatique dégringole à partir de 1980.

2004

Selon la chercheuse, cet effondrement trouve sa cause dans le changement de la manière dont on a perçu le métier d'informaticien-ne.

"Pendant longtemps, la programmation était une spécialité sans argent et sans prestige", a-t-elle expliqué mardi 7 mars 2017, dans le cadre d'une série d'allocutions autour du thème "La Belle et le Bot : l'intelligence artificielle est-elle sexiste ?" organisé par le Centre Hubertine Auclert et Cap Digital à Paris.

Puis IBM a sorti son premier ordinateur personnel en 1981 — "les publicités montraient majoritairement des hommes qui les utilisaient" — et la manière de percevoir les métiers de l'informatique a changé :

"L’informatique c’était l’avenir! C'était un bon métier, qui devient prestigieux... donc c’était plutôt pour les garçons", continue Isabelle Collet. "Les femmes qui travaillaient dans l'informatique ont alors formé ces jeunes hommes qui sont arrivés en masse et ils sont devenus leurs chefs."

Elle a notamment montré un autre graphique sur lequel on voit l'arrivée d'hommes dans les filières informatique, tandis que le nombre de femmes stagne:

2004

Isabelle Collet a réalisé ce graphique à la suite de recherches menées dans un essai de 2004 intitulé "La disparition des filles dans les études d’informatique : les conséquences d’un changement de représentation".

Découvrir plus d'articles sur :