Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ce logiciel gratuit modifie vos photos pour que vous ne soyez pas identifié par reconnaissance faciale

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Avec ce logiciel, vous n'avez plus à craindre que les systèmes de reconnaissance faciale identifient votre visage. © Getty Images

Vous voulez publier une photo de vous et vos amis sur Facebook sans que le réseau social ne reconnaisse vos visages et vous propose automatiquement de les identifier ? Ce nouvel outil gratuit devrait vous intéresser. Une équipe de chercheurs du SAND Lab, de l'Université de Chicago aux États-Unis, a mis au point un logiciel qui permet de déjouer les systèmes de reconnaissance faciale en altérant très légèrement les photos. Il est téléchargeable gratuitement et existe en deux versions, compatibles avec Mac ou Windows.

Baptisé "Fawkes" — un clin d'œil au masque de Guy Fawkes et au film "V comme Vendetta" —, cet outil rajoute à une photo des détails quasiment invisibles à l'œil nu, mais suffisants pour tromper l'intelligence artificielle qui ne peut plus reconnaître votre visage. Selon les chercheurs, le logiciel a déjà réussi à déjouer des systèmes de reconnaissance faciale de pointe, comme Microsoft Azure Face API, Amazon Rekognition et Face+++, avec un taux de réussite impressionnant de 100 %.

Comment ça marche ?

Fawkes utilise une technique appelée "cloaking" — en français "masquage" — qui consiste à berner les algorithmes de reconnaissance faciale en altérant la base de données de visages dont ils ont besoin pour fonctionner. Au lieu de détecter les traits habituels qui permettent d'identifier un visage précis, le système sera amené à repérer d'autres minuscules détails inventés de toutes parts par le logiciel.

Si vous modifiez une photo de vous à l'aide du logiciel et la publiez ensuite sur Facebook par exemple, le système de reconnaissance faciale détectera qu'il y a bien un visage sur la photo, mais ne sera pas capable de reconnaître qu'il s'agit du vôtre, grâce aux légères altérations créées par Fawkes.

Les chercheurs espèrent que les gens dans le monde entier se serviront de leur logiciel, d'où sa gratuité, car une utilisation massive permettrait de fausser plus efficacement les bases de données de photos des systèmes de reconnaissance faciale. Un algorithme pourrait alors avoir une centaine de photos différentes de vous dans sa base de données sans faire le lien entres elles ni réussir à vous identifier.

Fawkes/SAND Lab

Le New York Times avait rapporté le 3 août que les altérations étaient tout de même visibles à l'œil nu sur certaines photos, mais les chercheurs ont depuis mis au point une nouvelle version du logiciel, pour corriger le problème. De quoi poster vos plus beaux selfies sans avoir peur d'être fiché dans une base de données.

A lire aussi — Amazon interdit temporairement à la police américaine d'utiliser son logiciel de reconnaissance faciale Rekognition

Découvrir plus d'articles sur :