Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ce que l'on sait d'Overture, l'avion supersonique qui veut succéder au Concorde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ce que l'on sait d'Overture, l'avion supersonique qui veut succéder au Concorde
Overture serait capable de voler à Mach 1,7. © Boom Supersonic

La compagnie aérienne United Airlines a annoncé le 3 juin vouloir acquérir 15 avions supersoniques à Boom Supersonic, avec une option pour 35 exemplaires supplémentaires, pour un montant non-dévoilé. Selon les termes de l'accord, cet achat ne sera finalisé qu'une fois que l'avion "répondra à toutes les normes de United en termes de sécurité, d'opérations et de respect de l'environnement", indique le communiqué de presse publié par l'entreprise.

Une fois en service, Overture ambitionne d'être "le premier avion commercial zéro-carbone (…) optimisé pour voler à 100% avec du carburant durable". La sortie d'usine est annoncée pour 2025, le vol inaugural un an plus tard, tandis que le premier vol commercial est prévu pour 2029.

À lire aussi — La NASA va construire un avion censé franchir le mur du son sans faire de 'bang' pour 2021 — voici ce que l'on sait sur ce descendant du Concorde

L'avion supersonique développé par la startup, fondée en 2014 et basée à Denver, est annoncé avec une vitesse de croisière à Mach 1,7, capable de relier New York à Londres en 3 heures et 30 minutes. De longueur identique au Concorde, 62 mètres, Overture disposerait en revanche d'une capacité passagers moindre, selon le graphique présenté par Statista, à 88 places contre 120 pour l'avion développé dans les années 1960 par Aérospatiale et British Aerospace Corporation. Overture offrirait en revanche une distance maximale de vol supérieur, de l'ordre de 7 866 kilomètres, contre 7 250 kilomètres pour le Concorde. Celui-ci, mis en service en 1976, a effectué son dernier vol commercial en 2003, jugé, entre autres, trop peu rentable.

Statista

Retrouvez d'autres graphiques sur Statista.

À lire aussi — A380, Concorde, 747... Pourquoi a-t-on coupé les ailes de ces avions mythiques ?

Découvrir plus d'articles sur :