Ce que vous pourrez faire pour vos photos de mariage avec Meero, l'une des plus grosses levées de fonds de la French Tech

Capture d'image The Big Bang Theory". Warner Bros./Netflix

Vous ne connaissez peut être pas encore Meero mais la startup française pourrait devenir votre outil préféré pour vos photos de mariage, portraits, naissance ou même de vos objets de valeur. Meero applique l'intelligence artificielle à la retouche de photos de 50 000 professionnels indépendants, pour 31 000 clients dans 100 pays, dont les renommés Airbnb, Uber, Louis Vuitton ou L'Oréal. Les photos de lieux de vacances qui vous font rêver sur Booking, ce sont eux. L'entreprise de 600 salariés connaît une croissance fulgurante. Elle vient de réaliser l'une des plus grosses levées de fonds de l'histoire du la tech en France avec un tour de table de 250 millions d'euros, annoncé ce 19 juin.

Seulement trois ans après sa création par Thomas Rebaud et Guillaume Lestrad, elle vaudrait déjà 1 milliard de dollars. Meero accélère et a décidé de se lancer sur le marché des particuliers. D'ici le début de l'année 2020, Meero va proposer une plateforme à destination du grand public et elle commencera avec la photo de mariage. "Dans le monde, c'est un marché qui dépasse la dizaine de milliards de dollars", souligne Max Lévy, VP Growth de Meero, interrogé par Business Insider France. Pourtant, trouver un photographe peut s'avérer être une véritable galère pour les futurs mariés.

Multitude de photographes indépendants, tarif du devis qui passe du simple au double, délai d'attente pour recevoir les clichés...  Et comble de cette préparation compliqué, peu de garantie sur le résultat final. Meero entend donc être le tiers de confiance pour les clients et les photographes. Plus besoin du moteur de recherche de Google ou de la recommandation d'un ami, la startup se chargera pour vous de la recherche personnalisée du professionnel. A l'instar d'une autre pépite de la tech française, Evaneos, dans le secteur du voyage sur-mesure. "Dans trois ans, si vous avez besoin d'une photo, vous irez par réflexe sur Meero. C'est notre chemin. On apportera de la transparence, de la compréhension, de la confiance et une facilité pour trouver le ou la photographe idéale", rajoute Max Lévy, évoquant tout événement unique comme une naissance, un baptême, un anniversaire,... 

A lire aussi — Meero rejoint le clan des licornes françaises, voici les autres startups fondées en France valorisées plus d'1 Md$

Pour l'instant, le service est en phase de tests. On ne connait pas les détails. Mais voici les grandes lignes du projet à ce jour :

  • vous devriez avoir accès à une plateforme Meero, différente du site web destiné aux professionnels, sur laquelle vous indiquerez vos attentes personnalisées : lieu,   type de photos attendues, fourchette de prix...;
  • Meero vous proposera entre deux et quatre photographes qui correspondent à vos besoins;
  • Ensuite, Meero se charge de la mise en relation, du briefing, des prises de rendez-vous, du devis et de la facturation;
  • Vous ne paierez pas le photographe mais Meero.
  • Meero se chargera de la livraison des photos et de la mise à disposition dans son espace cloud.

Vers la notation publique des photographes?

Meero a réussi à vite percer grâce à sa technologie unique de retouche algorithmique d'images. La startup est ainsi capable de livrer aux entreprises des photos en moins de 24 heures, à des prix cassés (trois fois moins cher qu'un studio classique). Une prise de vue de 60 minutes peut nécessiter jusqu'à 4 heures de travail de post-production. Meero a donc standardisé la production et réalisation de reportages photos avec des clients dans l'immobilier, la restauration, le commerce.

Pour sa nouvelle activité destiné aux particuliers, l'entreprise ne précise pas si elle réalisera à chaque fois les retouches via son intelligence artificielle ou si elle laissera ce travail aux photographes. "On est encore en phase de tests. Certains photographes veulent faire ce travail et d'autres peuvent préférer nous laisser tout ou partie de cette tâche. L'objectif est de rendre le travail le plus simple possible pour les photographes et le meilleur pour les mariés. Meero va devenir une marque connue donc on ne peut pas se permettre d'avoir une mauvaise expérience utilisateur", insiste Max Lévy. Un système de notation des photographes par les clients pourrait être mis en place.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On va pouvoir payer son Uber dans la nouvelle appli SNCF

VIDEO: Voici comment Usain Bolt gagne et dépense ses millions de dollars