Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ces 10 photos spectaculaires de la Voie lactée montrent comment notre galaxie illumine le ciel

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ces 10 photos spectaculaires de la Voie lactée montrent comment notre galaxie illumine le ciel
Une vue rapprochée de la Voie lactée depuis un télescope. © NASA/JPL-Caltech

Il n'est pas nécessaire d'avoir un télescope pour voir la Voie lactée, mais notre galaxie n'est pas toujours visible dans le ciel nocturne. Les photographes doivent généralement attendre le moment idéal — avant le lever du soleil, lorsque la Lune s'est couchée — pour saisir le spectacle étoilé. Le ciel doit également être exempt de la pollution lumineuse des bâtiments urbains ou des satellites. Mais dans de bonnes conditions, la galaxie se déploie dans le ciel en une bande multicolore qui peut ressembler au cousin nocturne de l'arc-en-ciel.

Le blog de photographie de voyage Capture the Atlas a récemment mis en avant 25 images représentant ce phénomène dans le cadre de son concours "Photographe de la Voie lactée de l'année". Bien que l'hémisphère sud offre généralement les meilleurs points de vue, les photos ont été prises dans 12 pays différents, dont les États-Unis et l'Espagne.

À lire aussi — 27 photos à couper le souffle prises depuis la Station spatiale internationale

Le concours n'ayant pas de gagnant unique, voici 10 des images les plus étonnantes du lot.

La photographe Bryony Richards a pris ce cliché du cœur de la Voie lactée juste avant l'aube au Capitol Reef National Park, dans l'Utah, aux États-Unis.

Bryony Richards/Capture the Atlas

Le noyau de la Voie lactée, ou bulbe, est un mélange de vieilles étoiles, de gaz et de poussière.

Plus à l'ouest dans l'Utah, la Voie lactée se cache à l'extérieur d'une caverne de pierre au monument de Grand Staircase-Escalante.

Spencer Welling/Capture the Atlas

"En raison de son éloignement, cette chambre naturelle en pierre offre l'une des vues les plus claires et les plus vierges de la Voie lactée", a écrit le photographe Spencer Welling dans la légende de la photo. Les déserts du sud-ouest de l'Utah sont parfaits pour l'observation des étoiles, car une grande partie des terres sont protégées et peu de lumière urbaine pollue le ciel nocturne.

La célèbre constellation de la Croix du Sud de la Voie lactée plane au-dessus du volcan Villarrica, au Chili, sur cette image du photographe Tomas Slovinsky.

Tomas Slovinsky/Capture the Atlas

Tomas Slovinsky s'est servi de la constellation comme d'un guide pour repérer le pôle céleste sud, c'est-à-dire le point du ciel situé directement au-dessus de l'axe sud de la Terre. Sa photo capture également deux nébuleuses importantes, des nuages de poussière et de gaz dans lesquels se forment de nouvelles étoiles. La nébuleuse Coalsack, située dans la constellation de la Croix du Sud, est visible sous la forme d'une tache sombre juste au-dessus du volcan. Elle se trouve à environ 590 années-lumière de la Terre. Dans le coin supérieur gauche, la nébuleuse de la Carène s'illumine en rose dans le ciel. Elle est située à environ 8 500 années-lumière de la Terre.

Même certaines des plus grandes chutes d'eau du monde, comme celles d'Iguazu au Brésil, semblent petites par rapport à la Voie lactée.

Victor Lima/Capture the Atlas

Le photographe Victor Lima a dû obtenir une autorisation spéciale pour prendre cette photo. Il a passé quatre jours dans le parc national d'Iguazu, où des jaguars rôdent la nuit. Son image capture la Voie lactée le long de l'une des principales chutes d'eau du parc, le "saut de Santa Maria". Vous pouvez repérer Saturne juste au-dessus de la cascade, sous le noyau de la Voie lactée.

À lire aussi — Cette photo qui reconstitue la Voie lactée aura nécessité douze ans de travail

Le complexe volcanique Ijen à Java, en Indonésie, crache des flammes bleu électrique la nuit, résultat de la combustion du soufre au contact de l'air. Les couleurs sont un compliment saisissant pour la Voie lactée.

Gary Bhaztara/Capture the Atlas

"Le feu bleu brûlait juste en dessous de la montagne tandis que la Voie lactée continuait à s'élever", a écrit le photographe Gary Bhaztara dans sa légende de la photo.

Le photographe José Luis Cantabrana a faillit renoncer à capturer ce cliché sinistre dans l'État de Victoria, en Australie.

Jose Luis Cantabrana/Capture the Atlas

"J'avais apporté un nouvel équipement avec moi, un traqueur d'étoiles, et dès que j'ai commencé à le mettre en place, j'ai su que la nuit allait être délicate", a écrit Cantabrana dans sa légende. "Après de nombreuses tentatives infructueuses pour l'aligner sur le pôle céleste sud, j'étais prêt à abandonner, mais j'ai décidé de prendre une photo et de voir ce qui allait se passer pendant que le noyau galactique se levait", a-t-il ajouté. Le résultat est une image ombragée de la Voie lactée qui se profile au-dessus de la côte.

Plus au nord, en Australie, la galaxie forme un arc éthéré au-dessus de dunes de sable en forme de croissant

Daniel Thomas Gum/Capture the Atlas

Le photographe Daniel Thomas Gum a quitté son domicile à Sydney pour prendre cette vue du lac Mongo, en Nouvelle-Galles du Sud. Le cadre était "d'un autre monde", a-t-il écrit dans sa légende. "De grands murs déchiquetés encadraient un chemin sinueux menant à une flèche centrée à l'ouest", a-t-il déclaré. "Il n'y avait qu'une seule façon de lui rendre justice et c'était sous la forme d'un panorama de la Voie lactée à plusieurs couches".

En Nouvelle-Zélande, le photographe Larryn Rae a grimpé pendant 4 heures pour capturer cette image par une nuit venteuse.

Larryn Rae/Capture the Atlas

Larryn Rae a pris cette photo au sommet du Fanthams Peak, qui fait partie du volcan Mount Taranaki. Il a dû trimballer son équipement à près de 2 000 mètres d'altitude, avec des vents de près de 70 km/h par heure et des températures proches de -15 degrés Celsius.

Le photographe Antonio Solano a rencontré des conditions plus idéales — ciel clair et absence de vent — à La Palma, en Espagne.

Antonio Solano/Capture the Atlas

Antonio Solano a pris cette photo au cours de la dernière nuit de son voyage sur l'île. Le "Roque de los Muchachos", un monticule rocheux situé au point culminant de l'île, se trouve à la base de la Voie lactée.

Les mois d'hiver ne sont normalement pas parfaits pour observer la Voie lactée, mais les températures glaciales n'ont pas empêché Pablo Ruiz de prendre cette photo à Riaño, en Espagne.

Pablo Ruiz/Capture the Atlas

La meilleure période d'observation de la Voie lactée se situe généralement en mai et juin. Toutefois, la galaxie peut encore être observée dans l'hémisphère nord de février à octobre, et dans l'hémisphère sud de janvier à novembre.

Version originale : Aria Bendix/Insider

À lire aussi — Une nouvelle photo montre la plus ancienne galaxie spirale jamais observée

Découvrir plus d'articles sur :