Ces 14 magasins C&A qui seraient menacés de fermeture en France

Magasin C&A au Portugal. Wikimedia commons/Roger Randerson

C&A se restructure en France. L'enseigne néerlandaise de prêt-à-porter accessible va encore réduire la voilure et s'apprêterait à fermer 14 magasins cette année, d'après le syndicat Force ouvrière Commerce, qui précise que ces fermetures s'accompagneront d'un plan de sauvegarde de l'emploi concernant 120 salariés. La direction a indiqué à l'AFP qu'elle allait procéder à une "adaptation" de son réseau de 150 magasins en France, sans confirmer le nombre de 14 fermetures.

Toutefois, les magasins concernés seraient déjà tous identifiés selon Le Parisien, qui cite deux personnes ayant assisté le 18 avril au comité central d'entreprise au cours duquel la direction a présenté son projet de restructuration. C&A ne commente pas cette liste mais, dans un bref communiqué envoyé à l'AFP, elle précise qu'une "information-consultation" a bien été engagée avec comme objectif de sauvegarder sa compétitivité dans un "contexte de marché exigeant."

Il s'agirait des magasins suivants :

  • Amiens
  • Anglet
  • Annemasse
  • Arçonnay
  • Caen
  • Chambéry
  • Clermont-Ferrand
  • Cosne-Cours-sur-Loire
  • Fréjus
  • Metz
  • Montauban
  • Poitiers
  • Saint-Brice-Courcelles
  • Saint-Etienne 

L'enseigne souffre d'un marché de l'habillement fragilisé par 10 ans de baisse d'activité (-17%) et qui a de surcroît subit une année 2018 particulièrement difficile avec une baisse des ventes de 4,3%, selon les derniers chiffres de l'Alliance du commerce.

Au delà de ce mouvement structurel, C&A (tout comme Jules et Brice ou New Look), subit la concurrence de H&M, Kiabi, Primark et du e-commerce. Un contexte qui a conduit C&A à fermer en France huit magasins en 2018, 13 en 2017 et à revoir sa stratégie.

Un nouveau DG aux manettes

Un nouveau directeur général a été nommé pour la France en février dernier, il s'agit de Damien Defforey, un ancien de Carrefour et de Primark, à qui incombe la tache de redresser la barre des magasins physiques et d'accélérer sur les ventes en ligne. 

Réduire le nombre de magasin doit lui permettre de rénover ceux qui restent, à l'image du nouveau C&A de Toulouse. Plus petit, avec 10% de références en moins, il a été redécoré et réagencé, doté d'espace de détente, de wifi et de plus vastes cabines d'essayages. Vingt-cinq des 150 magasins C&A de France doivent être transformés sur le même modèle. L'enseigne compte également remettre l'accent sur la mode enfant et trouver des relais de croissance sur des secteurs comme le marché du mariage. 

A travers le monde, C&A — dont le siège social est à Vilvorde en Belgique — exploite près de 1 900 magasins dans 18 pays. Plusieurs initiatives sont en cours pour améliorer l'attractivité des poins de vente

Ainsi, dans quelques pays d'Europe du nord, des corners de la marque de jean Mustang ont été installés en fin d'année dernière dans les allées de magasins C&A. L'opération a été jugée comme un succès et sera étendue à 340 autres magasins C&A en Europe d'ici la fin de l'année, rapporte Fashion Network.   

C&A veut aussi accélérer son développement en Chine, au Brésil et aux Mexique.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 3 gros dossiers à venir pour le commerce spécialisé qui a subi une année 2018 effroyable

VIDEO: Cette astuce devrait vous permettre d'arrêter de vous goinfrer