Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ces 289 magasins La Halle sont menacés de fermeture faute de repreneur


© Niviere David/ABACAPRESS.COM

INFO BUSINESS INSIDER FRANCE. L'inquiétude grandit de plus en plus pour les salariés de La Halle. Placée en redressement judiciaire le 2 juin dernier, l'enseigne recherche des repreneurs pour sauver son activité et ses employés. La décision sera annoncée lundi 29 juin prochain par le tribunal de commerce de Paris. Les négociations vont en tout cas bon train depuis début juin et 24 offres de reprise auraient été mises sur la table. Soit par des spécialistes du secteur du prêt-à-porter, soit par des groupes de grande distribution qui lorgnent sur le parc de magasins, comme par exemple Lidl, Aldi ou Carrefour.

Le groupe Beaumanoir, déjà propriétaire des marques Cache Cache, Morgan ou Bonobo, semblerait tenir la corde à l'heure actuelle, selon nos informations : ce serait le seul groupe qui offrirait une offre de reprise partielle de l'activité de La Halle, avec un certain nombre de magasins conservés sous cette enseigne. Même si cette hypothèse de reprise se confirme, les 5 400 employés du groupe n'auraient pas tous la chance de garder leur emploi : c'est le cas par exemple des 500 employés des deux actuels centres logistiques de La Halle.

L'un se situe à Issoudun, dans l'Indre, et gère les flux de chaussures, l'autre est à Montierchaume pour les vêtements, toujours dans le même département. Une seule offre de reprise aurait été présentée pour les transformer en dépôt de déstockage. Elle n'émane pas du groupe Beaumanoir et l'inquiétude règne donc pour ces 500 salariés. Une manifestation rassemblant environ 600 personnes a eu lieu samedi matin à Châteauroux contre ces licenciements potentiels. D'autres actions, des grèves notamment, seraient en cours dans certains magasins de l'enseigne.

Un tiers des magasins La Halle fermeraient leurs portes définitivement

Ces salariés ne sont pas les seuls à être potentiellement victimes de licenciement à terme : selon nos informations, 289 magasins La Halle devraient bientôt fermer leurs portes sur les 830 que compte actuellement l'enseigne, peu importe l'offre de reprise qui sera choisie. Ce serait plus d'un tiers des magasins de l'enseigne qui disparaîtrait, n'étant inclus dans les plans d'aucun repreneur. Près de 82% de ces fermetures (236 points de vente) concernerait des magasins vendant des chaussures, le reste se répartissant entre magasins mixtes proposant chaussures et vêtements (48), ou encore spécialisés dans le secteur de l'enfance. Ces données sont encore susceptibles d'évoluer jusqu'au début de la semaine prochaine, en fonction des offres et de la décision prise par le tribunal de commerce.

À lire aussi — Voici la liste des 29 anciens magasins Tati transformés en KLO, une nouvelle enseigne de déstockage

Mais à ce stade des négociations, la vision d'ensemble est relativement claire. Et si le nombre de salariés concernés par ces fermetures de magasins n'est pas encore connu à date, l'impact serait important quoiqu'il arrive. Les syndicats s'en inquiètent, notamment Karim Cheboub, coordinateur CGT de Vivarte, qui indique dans un communiqué de l'intersyndicale La Halle : "nous n’avons rien contre Beaumanoir, seul repreneur principal (...). Nous pensons que son offre pourrait concerner un périmètre plus large de magasins et d’entrepôts sans risque pour la pérennité du projet, ce qui permettrait d’alléger le coût de la restructuration et de l’indemnisation des futurs chômeurs 'La Halle' porté par l’État".

Voici une liste non-exhaustive, et pouvant évoluer dans les prochains jours, du nombre de magasins La Halle qui pourraient fermer leurs portes région par région, ainsi que quelques exemples de points de vente concernés :

  • AUVERGNE RHÔNE-ALPES - 45 magasins dont deux points de vente à Aubenas (07), la Halle aux Vêtements La Pardieu à Clermont-Ferrand (63), la Halle aux Chaussures à Aix-les-Bains (73), la Halle aux Chaussures Lyon Croix-Rousse (69).
  • BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ - 19 magasins dont ceux de La Halle aux Chaussures à Beaune (21), la Halle aux Chaussures à Dole (39), la Halle Mode Enfants à Châlon-sur-Saône (71).
  • BRETAGNE - 10 magasins dont ceux de La Halle aux Chaussures à Rennes Saint Grégoire (35), la Halle aux Chaussures à Lorient (56), la Halle Vêtements et Chaussures Brest 2 (29).
  • CENTRE-VAL DE LOIRE - 14 magasins dont ceux de la Halle aux Chaussures à Montargis (45), la Halle aux Chaussures à Chartres (28), la Halle Vêtements et Chaussures Bourges 1 (18).
  • GRAND EST - 29 magasins dont ceux de la Halle aux Chaussures à Charleville-Mézères (08), la Halle aux Chaussures à Épernay (51), la Halle Vêtements et Chaussures Metz Semecourt (57).
  • HAUTS DE FRANCE - 19 magasins dont ceux de Coudekerque (59), la Halle Mode Lille Lomme (59), la Halle aux Chaussures St Quentin Auchan (02).
  • ÎLE-DE-FRANCE - 44 magasins dont ceux de la Halle aux Chaussures Saint-Ouen (93), la Halle aux Chaussures Paris Clichy (75017), la Halle aux Chaussures Paris Gobelins (75013), la Halle Mode Neuilly-sur-Marne (93), la Halle aux Chaussures Provins (77).
  • NORMANDIE - 18 magasins dont ceux de la Halle aux Chaussures Argentan (61), la Halle aux Chaussures Bayeux (14), la Halle Mode Vernon (27).
  • NOUVELLE-AQUITAINE - 33 magasins dont ceux de la Halle Vêtements et Chaussures La Rochelle (17), la Halle aux Chaussures Périgueux (24), la Halle aux Chaussures Hendaye (64).
  • OCCITANIE - 24 magasins dont ceux de la Halle Mode Enfants Rodez-Sébazac-Concourès (12), la Halle aux Chaussures Béziers (34), la Halle aux Chaussures Nîmes-Ville active (30).
  • PAYS DE LA LOIRE - 16 magasins dont ceux de la Halle Mode et Chaussures Angers (49), la Halle aux Chaussures Guérande (44), la Halle Mode Mayenne (53).
  • PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR - 18 magasins dont ceux de la Halle aux Chaussures Cannet des Maures (83), la Halle Vêtements et Chaussures Digne-les-Bains (04), la Halle aux Chaussures Vaison (84).

À lire aussi — Le groupe Celio en difficulté va être placé en procédure de sauvegarde

Découvrir plus d'articles sur :