Ces 3 startups françaises ont trouvé des applications inédites pour leur technologie de reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale dans "Black Mirror" S03E01. Capture d'écran Netflix.

Les projets qui ont recours à des technologies d'intelligence artificielle se multiplient en France.

Le président François Hollande estime même que c'est un enjeu de "conquête technologique" pour le pays. Il vient d'annoncer un programme de développement dédié à l’intelligence artificielle.

Parmi les applications, une tendance nette se dégage: la reconnaissance visuelle.

Facebook travaille sur le sujet depuis des années, développant des outils capables de reconnaître des visages ou des objets, grâce à la base de photos phénoménale dont le réseau social dispose.

Mais les usages peuvent être beaucoup plus larges, comme l'a montré la journée "Futur #IA", organisée par le festival Futur en Seine jeudi 23 février.  

Voici ce que trois startups françaises présentes font avec des technologies de reconnaissance faciale.

Le robot qui détecte les cambrioleurs

Le robot de A.I. Mergence. Business Insider France

Sur l'écran d'ordinateur, on voit plusieurs rectangles roses. Le robot de A.I. Mergence, relié à une webcam qui filme l'assistance, reconnaît et identifie le nombre d'êtres humains devant lui et les identifie en tant que "persons" (personnes). Lorsqu'un homme s'approche avec une cravate, elle est entourée d'un rectangle vert et d'un petite étiquette "tie" (cravate). 

Le projet de la startup française, prévu pour une mise en vente l'an prochain, est un "robot de sécurité intelligent" doté d'une caméra qui se déplace de pièces en pièces. Il est censé être capable de reconnaître le propriétaire du logement, ainsi que lancer un signal s'il croise un intrus. 

Le robot qui optimise les supermarchés

La technologie Angus.AI. Business Insider France.

Angus.AI veut "rendre les caméras assez intelligentes pour ne rien manquer des événements importants", prévient son site. Sur place, on append que leur logiciel analyse le corps et le visage des personnes qui passent devant la caméra, et peut en déterminer le sexe, l'âge, mais aussi savoir si le visiteur est heureux (smiley content), neutre, ou fâché (smiley triste).

L'objectif, explique l'ingénieur de Angus.AI présent devant stand, est de proposer cette technologie aux magasins afin qu'ils puissent optimiser l'espace de leurs lieux de vente. "Est-ce qu'il y a un rayon complètement désert ? Est-ce que les femmes vont plus à un endroit que les hommes?", donne-t-il en exemple. La caméra détecte également quand une personne a passé beaucoup de temps devant un rayon, et envoie alors un-e vendeur-euse à sa rescousse. 

L'intelligence artificielle qui détecte les tendances de la mode

Un défilé de mode. Pixabay/CC

La technologie de Heuritech permet de fouiller "100 millions de pages web par jour" et d'identifier à la fois des personnes et des objets au sein des textes et images.

Ces données peuvent ensuite servir aux entreprises qui travaillent notamment dans les secteurs "mode et beauté", annonce leur site, pour détecter quelles tendances sont en train d'émerger. Heuritech explique qu'elle travaille avec des "grandes marques de la mode" pour développer des algorithmes de reconnaissance et de "tagging" de produits sur-mesure.

La startup vient de lever 1,1 million d'euros notamment auprès de Serena Capital qui a lancé un fonds d'investissement européen dans l'intelligence artificielle.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La nouvelle intelligence artificielle de Microsoft peut programmer en volant des bouts de code d'autres logiciels

VIDEO: Voici pourquoi les avions sont dégivrés quand il fait froid