Ces 8 choses étonnantes à savoir sur le chef Jean Imbert

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


En 2019, Jean Imbert a été nommé Chef de l'Année par le magazine GQ. © Getty Images/Foc Kan

Une révolution de palais. D'ici le 30 juin, le chef multi-étoilé Alain Ducasse quittera les cuisines du palace parisien Plaza Athénée. Après 21 ans de collaboration, un communiqué a confirmé lundi 17 mai que "le partenariat qui unissait Le Plaza Athénée et Alain Ducasse ne sera pas renouvelé à son échéance". Dès le 4 mai, le média spécialisé Atabula expliquait que le candidat pressenti pour remplacer l'illustre cuisinier était Jean Imbert. Une rumeur confirmée jeudi 15 juin par le palace dans un communiqué : le chef révélé par l'émission "Top Chef" prend "la succession d'Alain Ducasse en tant que chef des cuisines de l'ensemble de l'hôtel".

Âgé de 40 ans, Jean Imbert a été formé à l'Institut Paul Bocuse. Il est notamment connu pour avoir remporté le concours de cuisine de M6 en 2012 et pour ses relations de proximité avec de nombreuses stars. Mais il avait déjà commencé la télévision dès 2008, dans l'émission "Cool Chef", diffusée alors sur NRJ12. Après "Top Chef", il a même participé à l'émission d'aventures de M6 "Pékin Express", en duo avec un autre cuisinier, Norbert Tarayre.

À lire aussi — Le chef Pierre Gagnaire en 10 chiffres méconnus

À 22 ans, fort de sa notoriété, il ouvre son premier restaurant, L'Acajou, dans le 16ème arrondissement de Paris. Depuis, la vie du cuisinier a beaucoup évolué. Découvrez ces 8 choses étonnantes à propos du chef Jean Imbert :

Robert de Niro, Madonna ou encore Beyoncé ont tous été ses clients.

Le chef Jean Imbert avec le mannequin Emily Ratajkowski, en 2019. Getty Images/Edward Berthelot

La liste des stars mondiales ayant côtoyé le restaurant de Jean Imbert, L'Acajou dans le 16ème arrondissement de Paris, est longue. Robert De Niro, Johnny Hallyday, Kristen Stewart, Marion Cotillard, Gérard Depardieu, mais aussi Madonna, et bien sûr son ami Pharell Williams y ont également dégusté ses plats. Il a même cuisiné dans les coulisses du Stade de France pour le concert de Beyoncé et Jay-Z en 2018, la star américaine lui faisant même un petit coucou en plein show. S'il avait déjà percé en France et que les acteurs et stars se pressaient dans son restaurant, il doit son succès outre-Atlantique au photographe et artiste JR qui lui a notamment ouvert son carnet d'adresses à New York.

Le carpaccio a toujours porté bonheur à Jean Imbert.

Compte Instagram de Jean Imbert

En 2012, lors de sa victoire dans l'émission "Top Chef", un plat avait particulièrement séduit les jurés de l'époque : un dessert composé d'un carpaccio de fruits. Sur une assiette blanche, le chef avait disposé des fruits frais taillés fin avec une mandoline en reconstituant un rectangle très précis. Depuis, il n'a cessé de travailler ce type de mise en forme pour ses plats, que ce soit avec des fruits ou des légumes principalement, contrairement à la recette originale à base de fines tranches de boeuf.

En 2019, il a ouvert un restaurant avec sa mamie alors âgée de 92 ans

Compte Instagram de Jean Imbert

En février 2019, Jean Imbert annonce la nouvelle sur son compte Instagram : "J'ouvre un restaurant avec ma grand-mère dans 4 semaines". À l'époque, il hésitait et ne savait pas quoi faire de son établissement du 16ème arrondissement, l'Acajou, qu'il avait ouvert à 22 ans : "que faire de ce resto ?". Si certains lui ont à l'époque conseillé de le vendre, sa réponse était sans appel : "ce micro resto, c'est toute ma vie". Jean Imbert a donc décidé de tout changer et de lancer "Mamie", avec un nouveau menu concocté à quatre mains avec sa grand-mère, alors âgée de 92 ans. Il l'expliquait ainsi : "Elle est la raison pour laquelle j'ai toujours voulu faire ce métier". Les plats proposés étaient régressifs et fleuraient bon le terroir : soupe de potiron, salsifis rôtis, pintade, côte de veau, œufs à la neige ou clafoutis. Il a annoncé le décès de sa grand-mère sur Instagram le 1er janvier 2021.

Il est ambassadeur de la marque Sojasun depuis 2014

sojasun.com

"Jean Imbert partage les valeurs de la marque", explique Sojasun sur son site internet, dans un onglet dédié au cuisinier et à leur partenariat. Depuis 2014, Jean Imbert est en effet "l'ambassadeur de Sojasun", la marque de spécialités à base de soja et de végétal. Présent dans les publicités de la marque, il a également créé en 2017 une édition limitée de yaourt végétal au thé vert et à la menthe.

Dans son restaurant ouvert avec Pharell Williams à St Tropez, le To Share, les plats vont de 12 à 47 euros

Compte Instagram de Jean Imbert

Ouvert pour les mois d'été l'année dernière, le To Share est situé place des Lices en plein cœur de Saint-Tropez. Jean Imbert s'était alors associé au chanteur et compositeur américain dont il est proche, Pharell Williams. Les deux partenaires récidivent cette année et la terrasse a déjà rouvert. Vous pourrez y déguster une salade romaine à tremper dans "une sauce secrète", un trompe-l'œil en forme d'avocat réalisé avec du jaune d'œuf et des épinards, des tortillas ou des pitas, le tout autour de 20 euros pour chaque plat. Le mets le plus cher de la carte est le "shabu shabu", réalisé avec du bar de ligne et de l'artichaut, proposé à 47 euros. Glaces, "cookie à la cuillère" ou encore fraises fraîches viennent compléter la carte.

Son restaurant Encore à New York, ouvert fin 2018, a dû fermer ses portes au bout d'un mois seulement.

Unsplash/CapDfrawy

En décembre 2018, Jean Imbert ouvrait les portes de son restaurant "Encore" à New York en association avec Eric Cerato, le propriétaire des lieux. Mais l'association n'a pas tenu longtemps : un mois plus tard, Encore fermait ses portes pour être remplacé à la même adresse fin janvier 2019 par le restaurant "The Meatpackers", avec un autre chef français derrière les fourneaux. Selon French Morning, le propriétaire de l'établissement avait à l'époque "décidé de mettre fin à la collaboration" à cause de différends sur la "stratégie par rapport à la clientèle américaine". La même année, Jean Imbert avait ouvert un restaurant à Miami avec son ami Pharell Williams, le Swan.

Pour 120 euros, vous pouvez vous faire livrer dans toute la France un panier de brunch pour 2 personnes signé par le cuisinier.

mamiejeanimbert.com

Brioche perdue, tomates oubliées, courgettes disparues, œuf cocotte, crème caramel "à la Mamie" etc. Pour 120 euros pour 2 personnes, vous pouvez vous faire livrer en France métropolitaine le "Brunch Nespresso x Jean Imbert" — et vous aurez même la possibilité de recevoir en cadeau un coffret de tasses et 4 étuis de café de la marque. Sous l'appellation "Mamie & Jean en France", Jean Imbert a décliné en Province son concept de livraison à domicile déjà déployé en région parisienne ("Mamie & Jean à la maison"), suite à la fermeture des restaurants due à la pandémie de Covid-19. Mais ne soyez pas étonné : même pour ce prix, ce n'est pas le chef qui cuisine.

Jean Imbert a imaginé la carte du restaurant de luxe La Case à Saint-Barthélemy, avec du caviar allant jusqu'à 2 250 € les 250 g

chevalblanc.com

Tartare de thon et son riz croustillant au basilic et au citron, langouste et ravioles, colombo de Saint-Martin, la carte du restaurant de luxe La Case, située à Saint Barthélémy, dans les Caraïbes, a été imaginée par Jean Imbert. Les prix oscillent entre 25 euros le plat et 90 euros pour deux personnes. Une sélection de caviar Casparian est aussi proposée pour des prix variant entre 185 euros les 50 grammes et 2 250 euros les 250 grammes pour la variété "Beluga Imperial".

À lire aussi — Tout savoir sur les dark kitchen, ces restaurants 'fantôme' qui font polémique

Découvrir plus d'articles sur :
D'autres articles qui pourraient vous intéresser