Ces compagnies aériennes vont offrir des jetons de cryptomonnaie plutôt que des miles à leurs clients réguliers

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ces compagnies aériennes vont offrir des jetons de cryptomonnaie plutôt que des miles à leurs clients réguliers
Les voyageurs pourront gagner des FlyCoins simplement en prenant l’avion. © Mongkol Foto/Shutterstock

Amasser des cryptomonnaies sera bientôt aussi facile que d’engranger les miles pour les clients réguliers des compagnies aériennes. FlyCoin est une nouvelle fintech qui cherche à bouleverser le modèle traditionnel des programmes de fidélité en mettant en œuvre un système basé sur les cryptomonnaies. Plutôt que des miles aériens limités à une utilisation sur une compagnie aérienne donnée, des récompenses sont acquises sous la forme de jetons numériques qui peuvent être échangés contre n'importe quoi, des vols gratuits aux dollars américains ou aux bitcoins.

"Quand vous regardez les programmes de fidélité actuels, c'est essentiellement comme de l'argent, mais pas vraiment puisque vous devez rester dans le système de la même compagnie aérienne", a déclaré à Insider, Lenny Moon, le nouveau directeur général de FlyCoin. L’homme d’affaires estime que cette industrie des voyageurs fréquents représente des milliards de dollars. Selon lui, la fidélité y est construite par des points et des miles, ainsi que des avantages pour les plus dépensiers, notamment des surclassements, des frais de service supprimés et des expériences simplifiées dans les aéroports.

À lire aussi — Les joueurs de la Liga rejoignent la blockchain grâce au français Sorare

Une fois que les jetons auront été créés, les investisseurs pourront accumuler cette cryptomonnaie de la même manière que les voyageurs réguliers accumulent des miles : en achetant des billets d'avion et en parcourant le monde. Les FlyCoins n'expirent pas et Lenny Moon a déclaré à Insider qu'ils ne seront pas soumis aux dévaluations qui se sont produites dans les programmes de fidélisation —notamment le programme Rapid Rewards propre à la compagnie Southwest Airlines —grâce aux principes cryptographiques de décentralisation et d'approvisionnement limité.

Les grands voyageurs pourraient faire un véritable investissement

Les voyageurs pourront gagner des FlyCoins simplement en prenant des vols, cela peut être un moyen sans risque de se constituer un portefeuille de cryptomonnaies. Et comme le bitcoin devrait atteindre 100 000 dollars d'ici à 2022, selon un rapport de Standard Chartered, les voyageurs fréquents pourraient être assis sur un investissement considérable.

Deux compagnies aériennes ont déjà été convaincues par le concept, Ravn Alaska et Northern Pacific Airways. Cette dernière étant la nouvelle startup qui vise à relier les États-Unis et l'Asie via Anchorage, la ville la plus peuplée d’Alaska.

En s'appuyant sur le projet de Northern Pacific Airways, qui veut construire un hub transcontinental à Anchorage, FlyCoin a pour objectif final de faire accepter sa monnaie dans les entreprises des alentours. Cela signifie également que la plus grande ville d’Alaska pourrait devenir un paradis des cryptomonnaies où les voyageurs pourraient utiliser des FlyCoins pour acheter des biens et des services.

À lire aussi — Solana et Cardano, ces deux cryptomonnaies qui pourraient faire de l'ombre à Ethereum

La société de Lenny Moon est déjà en pourparlers avec l'aéroport Ted Stevens d'Anchorage pour que les FlyCoins soient acceptés dans les magasins du terminal et espère se développer à l’intérieur de la ville pour que sa cryptomonnaie puisse être utilisée dans des hôtels, lors de programmes organisés par des voyagistes et dans d'autres entreprises locales.

Northern Pacific Airways espère également avoir du succès à l’intérieur des États-Unis, notamment avec des vols reliant les villes de New York, d’Orlando et de Las Vegas. L’entreprise FlyCoin mise aussi sur ce succès pour s’implanter dans ces grandes métropoles. Les cryptomonnaies sont aussi de plus en plus acceptées en Asie, y compris dans les destinations que Northern Pacific espère desservir.

"Nous espérons que le plus de personnes possible pourront mettre la main sur les FlyCoins et auront de nombreux choix pour les dépenser", a déclaré Lenny Moon avant de poursuivre : "que ce soit dans les avions, dans les terminaux, sur les sites locaux, et finalement dans d'autres villes des États-Unis mais aussi en Asie."

Des récompenses qui pourraient être dépensées n'importe où

United Airlines, par exemple, permet aux membres de MileagePlus d'utiliser leurs miles de fidélisation pour acheter des repas, des collations et d'autres produits dans ses terminaux à l'aéroport international de Newark Liberty. Mais le FlyCoin veut s'affranchir complètement de l'aéroport pour être utilisé en dehors.

"Vous avez une opportunité où vous êtes récompensé en tant que client, mais vous pouvez maintenant dépenser ces récompenses et les utiliser pour un ensemble beaucoup plus large d'options ouvertes", a encore détaillé Lenny Moon.

La société FlyCoin estime que les cryptomonnaies bénéficient d'une vague d'enthousiasme et d'une acceptation publique croissante, qui contribueront au succès de son projet. Le Salvador, par exemple, vient d'adopter le bitcoin comme monnaie nationale aux côtés du dollar.

"Nous nous trouvons à l'intersection de bonnes variables qui pourraient nous aider à être les meneurs du changement", a conclu Lenny Moon.

FlyCoin n'a pas encore de calendrier pour la tokenisation des programmes de fidélité mais dispose d'un peu de temps puisque la compagnie aérienne Northern Pacific ne commencera pas à voler avant l'été 2022. D'ici là, les FlyCoins peuvent être gagnés en prenant un vol sur Ravn Alaska.

Version originale : Thomas Pallini/Insider

À lire aussi — Des milliards de dollars de bitcoins perdus sont récupérables, selon un duo de chasseurs de mots de passe

Découvrir plus d'articles sur :