Publicité

Ces employés de Starbucks en ont ras-le-bol de préparer des cafés improbables vus sur TikTok

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ces employés de Starbucks en ont ras-le-bol de préparer des cafés improbables vus sur TikTok
Des employés de Starbucks ont déclaré au Guardian que les clients commandant des boissons inspirées de TikTok les épuisaient. © Andrew Caballero-Reynolds/AFP via Getty Images
Publicité

Josie Morales, un barista de Starbucks à Los Angeles, a été licencié au début du mois après avoir tweeté une photo d'une commande de boisson compliquée avec 13 modifications. Il a légendé l'image "L'épisode d'aujourd'hui, la raison pour laquelle je veux quitter mon travail". Il n'est pas le seul à ressentir la pression. Les employés de Starbucks sont épuisés par des clients de plus en plus exigeants qui commandent des boissons compliquées qui ralentissent les drive-in, a rapporté The Guardian mercredi.

Certains membres du personnel ont imputé les commandes complexes aux vidéos virales TikTok partageant des boissons du "menu secret". "Ces commandes nous rendent fous parce qu'elles sont si longues, si spécifiques, et cela vous demande de faire beaucoup plus de travail que ce que vous devriez faire pour une seule boisson", a déclaré au Guardian un chef d'équipe de Starbucks à New York.

À lire aussi — Starbucks a 50 ans, voici comment ce torréfacteur de quartier est devenu le roi du café

'Les gens nous traitent du coup comme des robots à café'

Les informations du Guardian font écho à celles de Mary Meisenzahl d'Insider, publiées plus tôt en mai. "Les boissons personnalisées provenant des médias sociaux comme TikTok augmentent également le besoin de main-d'œuvre", a déclaré un superviseur de Pennsylvanie à Mary Meisenzahl. "Ces boissons deviennent de plus en plus compliquées alors que l'entreprise fait pression pour que le temps de passage au drive soit inférieur à 40-50 secondes."

Au deuxième trimestre, le nombre de transactions Starbucks a certes diminué, mais les commandes, plus importantes, plus compliquées et qui coûtent donc plus cher, ont entraîné une augmentation des ventes à magasins comparables.

Starbucks ne limite pas les modifications qu'un client peut apporter à une boisson pour les commandes mobiles et les livraisons. Un barista du Maryland a déclaré au Guardian qu'il pourrait être difficile de comprendre exactement ce que les clients veulent.

"Les gens s'énervent pour des petites choses alors que vous avez préparé la boisson presque parfaitement, et c'est frustrant d'avoir l'impression que vous ne pouvez pas dire que nous ne pouvons pas vraiment la préparer de cette façon, les gens nous traitent du coup comme des robots à café", a déclaré le barista.

Erika, chef d'équipe chez Starbucks dans l'Ohio, a expliqué à Mary Meisenzahl que la chaîne avait des limites strictes sur les temps d'attente au drive et que les clients attendaient de Starbucks qu'il agisse comme un restaurant à service rapide. Elle a déclaré que la simplification du menu de Starbucks et la limitation des modifications amélioreraient sa rapidité.

Version originale : Grace Dean/Insider

À lire aussi — Les États européens comptant le plus de Starbucks

Découvrir plus d'articles sur :