Ces jeux où l'intelligence artificielle a battu l'humain

JESHOOTS.COM/Unsplash

Des chercheurs américains viennent de développer une intelligence artificielle (IA) capable de résoudre le fameux jeu du Rubik's Cube en 1,2 seconde seulement, un temps évidemment inaccessible à l'humain. Récemment encore, Facebook et l'Université Carnegie Mellon ont annoncé qu'une équipe conjointe de chercheurs avait réussi à développer un logiciel basé sur l'intelligence artificielle, capable de battre certains des meilleurs professionnels de poker. Les progrès de l'intelligence artificielle ne cessent d'augmenter et de battre, les uns après les autres, tous les jeux que les humains ont parfois mis des années à bien maîtriser. Pourtant, le lien entre intelligence artificielle et jeu ne date pas d'hier. En 1979 déjà, le robot "Gammanoid" battait Luigi Villa, un champion de backgammon, à Monte-Carlo. Aujourd'hui, c'est surtout grâce aux progrès impressionnants du deeplearning que de nombreux records sont battus, comme récemment au poker. 

Voici les jeux où une intelligence artificielle est parvenue à battre un humain. 

Le backgammon

Le backgammon, est l'un des jeux de table les plus anciens. Et c'est également le premier jeu qui a été battu par une intelligence artificielle. Comme évoqué plus haut, c'est en 1979 que le robot "Gammanoid", créé par le scientifique Hans Berliner,  a battu l'un des plus grands champions de backgammon au monde, l'Italien Luigi Villa. Ce match humain vs machine n'était en vérité qu'un coup de pub qui a eu lieu après la véritable compétition mais le score final était sans équivoque 7 à 1 pour "Gammanoid", une première victoire pour un logiciel. 

Les échecs

Chase Clark/Unsplash

Cette avancée date de 1997 lorsqu'un ordinateur, le DeepBlue d'IBM, a battu, pour la première fois dans l'histoire du jeu, Gary Kasparov, le meilleur joueur d'échecs du monde à l'époque, comme le raconte Le Parisien. Mais la technologie ne s'est pas arrêtée là. En 2018, la société DeepMind a présenté la dernière version de son intelligence artificielle, appelée AlphaZero, un réseau neuronal qui a appris à jouer à plusieurs jeux dont les échecs. En utilisant des réseaux de neurones artificiels, AlphaZero a appris les règles de base puis a joué des millions de parties contre elle-même, sans intervention d'humain, rapporte Numerama. En neuf heures, le système est devenu imbattable aux échecs. 

Le jeu de dames

Arthur Osipyan/Unsplash

C'est en 2007 qu'une équipe de l'Université d'Alberta au Canada a réussi à concevoir un ordinateur capable de calculer 500 milliards de milliards de possibilités du jeu de dames. Cela signifie que la machine connait donc toutes les combinaisons possibles et peut réaliser la partie parfaite du premier coup, jusqu'au dernier, précise Next Impact

A lire aussi : Facebook travaille à donner aux robots le sens du toucher et la capacité d'apprendre comme des humains

Le jeu de go

OrcaTec/Pixabay

Le go est un jeu complexe, difficile à craquer par les machines, notamment à cause du nombre important d'actions possibles. Les règles sont faciles à comprendre mais il faut des années pour les maîtriser. Pourtant en 2017, l'intelligence artificielle AlphaGo mise au point par DeepMind a réussi à battre Lee Sedol, le champion du monde en titre, dans un tournoi à cinq parties.

Le poker

Michał Parzuchowski/Unsplash

Facebook et l'Université de Carnegie-Mellon de Pittsburgh ont développé une intelligence appelée Pluribus, qui est parvenue à battre des joueurs de poker dans un jeu multijoueurs. L'intelligence artificielle s'est formé une stratégie globale en 8 jours de calcul sur un serveur doté de 64 cœurs et aura nécessité moins de 512 Go de RAM, ce qui est relativement peu en comparaison aux autres IA développées pour battre des humains aux jeux. Une victoire de la machine sur l'homme encore plus impressionnante car elle ajoute une part de bluff. 

Le shogi

Proche des échecs, le shogi est un jeu de plateau à deux joueurs, originaire du Japon. Et c'est l'IA Elmo qui a réussi à battre un humain pour la première fois au shogi. Elmo est même devenu champion du tournoi mondial informatique de shogi de 2017. Mais la même année, l'IA de DeepMind, AlphaZero, a dépassé le score d'Elmo en à peine 150 000 coups à l'entraînement. AlphaZero a ensuite gagné plus de 90% de ses matchs, comme le précise le Huffington Post

Le rubik's cube

Olav Ahrens Røtne/Unsplash

Ce sont des chercheurs de l'université de Californie qui ont créé DeepCube, une IA capable de battre n'importe quel champion de Rubik's Cube. La machine a réalisé un exploit en parvenant à résoudre le jeu en 28 mouvements effectués en 1,2 seconde. A titre de comparaison, les champions de cette discipline, surnommés les "Speed-cubers", arrivent à finir un Rubik's cube en un peu moins de dix secondes. 

Cette prouesse de DeepCube a été rendue possible grâce deeplearning : l'IA a appris toute seule, en seulement deux jours. Mais DeepCube ne détient pas le record du monde. L'année dernière, un robot développé par le MIT a résolu un Rubik's Cube en 0,38 secondes, selon Sciences et Avenir

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Intelligence artificielle: pourquoi l'éthique est un enjeu clé

VIDEO: LeBron James explique comment être un bon leader