Ces photos montrent comment les astronautes vivent dans l’espace, et ils ont l’air de bien s’amuser

Dîner dans l'espace est toujours un moment assez drôle. Thomas Pesquet/ESA/NASA

Les personnes sélectionnées pour partir dans l'espace ont passé des années à travailler avec acharnement et à dédier leur vie dans l'optique de gagner leur place, elles ont bien le droit de s'amuser un peu une fois à bord du vaisseau… Thomas Pesquet, astronaute français au sein de l'Agence spatiale européenne (ESA) et membre des expéditions 50 et 51 de la Station spatiale internationale (ISS), a fait un travail fantastique en saisissant les moments de joie pure de ses coéquipiers alors qu’ils vivent leur rêve en apesanteur.

Bien entendu, ils ne passent pas "tout" leur temps à attraper de la nourriture dans les airs et à se déguiser en super-héros. Seulement un peu.

Voici les quelques délicieuses photos de la vie à bord de l'ISS.

La Station spatiale internationale (ISS) est un vaisseau spatial de la taille d’un terrain de football, où les astronautes vivent et mènent leurs recherches sur l'espace.

"Afin que vous puissiez imaginer à quel point la station spatiale est grande, un indice : un membre de l’équipage se cache sur cette photo… vous pouvez le voir?" Thomas Pesquet ESA/NASA

La NASA a passé la majeure partie de ces vingt dernières années à travailler sur l'ISS et a dépensé 100 milliards de dollars .

Thomas Pesquet a été ingénieur de vol sur l'Expédition 51 de novembre 2016 à septembre 2017.

"J'utilise la radio de l'ISS pour prendre contact avec les élèves d’une école." Thomas Pesquet ESA/NASA

Il est également ceinture noire de judo et joue du saxophone.

Il était l'un des cinq membres de l'Expedition 51.

"La fine équipe au complet… Notre colocation va me manquer ; rendez-vous sur Terre dans quelques mois Jack “2fish” Fischer, Peggy Whitson et Fyodor Yurchikhin ! La cérémonie de passation du commandement a lieu toute à l’heure… Après quoi, ultimes préparatifs avant le grand départ avec Oleg !" Thomas Pesquet ESA/NASA

Rang du haut de gauche à droite : Thomas Pesquet, Peggy Whitson, et Oleg Novitskiy. Rang du bas de gauche à droite : Jack Fischer, Fyodor Yurchikhin.

Peggy Whitson était la commandante, ce qui fait d'elle la première femme à commander deux expéditions de l'ISS et la détentrice du record de jours passés dans l'espace parmi tous les astronautes de la NASA

"Fier d’être aux côtés de Peggy Whitson, bientôt double commandante de la station spatiale" Thomas Pesquet ESA/NASA

Le président Donald Trump a appelé Peggy Whitson depuis la Terre pour la féliciter.

Peggy Whitson et Thomas Pesquet ont travaillé ensemble sur l’Expedition 50.

"La photo d’équipe la plus sérieuse de l’Expedition 50." Thomas Pesquet ESA/NASA

Rang du haut de gauche à droite : Oleg Novitskiy, Peggy Whitson, et Thomas Pesquet.
Rang du bas de gauche à droite : Andrey Borisenko, Robert Shane, et Sergey Ryzhikov.

Thomas Pesquet documente son séjour à bord de l'ISS avec des photos très mignonnes de son équipe.

"La question la plus mignonne qu’on m’ait posée : la fille d’amis (qui m’a vu flotter en apesanteur) voulait savoir… à quel âge j’avais eu mes super-pouvoirs ! Elle s’inquiétait sans doute de ne pas encore voler elle-même ;)" Thomas Pesquet ESA/NASA

Les astronautes prennent souvent des photos dans l'espace.

Ils semblent apprécier d'être ensemble.

"Week-end ! Comme chaque vendredi soir, on se retrouve tous dans le compartiment russe et partageons nos plats préférés !" Thomas Pesquet ESA/NASA

Bientôt, les astronautes vont pouvoir être dotés d'une tête de robot qui les suit partout.

Ils partagent les repas de fête ensemble.

Thomas Pesquet courtesy of ESA/NASA

Ils célèbrent certaines fêtes avec style.

"L’équipe de la 50ème expédition de l'ISS vous souhaite une joyeuse année 2017 !"  Thomas Pesquet ESA/NASA

"L’équipage de l’Expédition 50 à bord de la Station spatiale internationale vous souhaite une bonne année ! Si on a pu célébrer le passage à 2017 sur trois fuseaux horaires différents (Russie, France et États-Unis), c’est parce que des pays ont décidé il y a quelques années de croire en une certaine idée de l’avenir, convaincus que la science, la technologie, l’exploration pacifique et par-dessus tout la coopération internationale pouvaient contribuer à rendre le monde meilleur. Ils pensaient que s’unir autour d’un objectif ambitieux ne pourrait qu’être bénéfique pour leurs citoyens. Et ils avaient raison : nous voilà dans l’ISS pour apporter notre contribution à travers les expériences scientifiques réalisées ici."

Les collègues de Thomas Pesquet lui ont même offert un saxophone à son anniversaire.

"Voilà un cadeau surprise pour mon anniversaire le mois dernier... arrivé le 22 Février à bord du SpaceX Dragon, dissimulé par mes coéquipiers jusqu’au 27, avec la complicité du centre de contrôle de Houston NASA's Johnson Space Center !! On ne peut décidement faire confiance à personne ;)🎵🎷🚀🌠" Thomas Pesquet ESA/NASA

Des médecins ont récemment demandé à un patient de jouer du saxophone pendant qu'ils lui retiraient une tumeur au cerveau afin d'être sûrs que la chirurgie ne lui avait pas endommagé sa fonction cérébrale.

Mais un peu de compétition ne les dérange pas.

"Cette nuit, c’est le super bowl ! Peggy et Shane ont choisi leur camp, mais que le meilleur gagne ! ;)" Thomas Pesquet ESA/NASA

Les astronautes ont regardé le Super Bowl depuis l'espace.

#Squadgoals

"Selfie avec tout l’équipage - pas facile de tenir à cinq dans la Cupola ;)" Thomas Pesquet ESA/NASA

Les drapeaux américains plantés sur la Lune ont blanchi à cause des radiations du soleil.

L'apesanteur dans l'espace a quelques avantages intéressants.

"En train de regarder un match de rugby dans l'espace" Thomas Pesquet ESA/NASA

La NASA a mis en place une séance de visionnage du "dernier Jedi" pour l’équipe de l’ISS.

En particulier lorsqu'il s'agit de nourriture.

"Cuisine de l'espace : les apéritifs de ce soir font un petit tour… quelque chose me dit qu'ils ne vont pas faire long feu." Thomas Pesquet ESA/NASA

L'astronaute Scott Kelly a déclaré que la première chose qu'il voudrait manger en rentrant de l'espace serait un fruit frais.

Les hamburgers de l'espace flottent à hauteur des yeux.

"Burgers au menu ! Ou plutôt ma version des burgers : des tortillas avec du boeuf déshydraté, notre dernier oignon frais, une tranche de salade (cultivée à bord de l'ISS à des fins scientifiques : ne le dites à personne), et quelques sauces. Le goût est divin et il flotte tel un ange 😉 " Thomas Pesquet ESA/NASA

En effet, les burgers de l'espace sont légèrement différents des burgers terriens...

Bien sûr, les astronautes ne passent pas leur temps à attraper de la nourriture flottante.

"Merci à tous pour vos vœux d’anniversaire ! Le véhicule ravitailleur Dragon a justement apporté une bonne surprise : des macarons…!!" Thomas Pesquet ESA/NASA

Les astronautes doivent attraper la nourriture avec leur bouche pour manger.

Ils prennent des photos magnifiques.

"A mettre en fond d'écran d'ordinateur : la palette de bleu d'un lever de soleil." Thomas Pesquet ESA/NASA

Thomas Pesquet aime particulièrement prendre des photos d'aéroports depuis l’espace.

Et travaillent au bon fonctionnement de l'ISS.

"Non, ce n’est pas un fusil laser pour se défendre contre des extraterrestres hostiles : j’étais simplement en train de calibrer notre visseuse-dévisseuse programmable. Nous nous en servons pendant les sorties extravéhiculaires pour installer/désinstaller des équipements et faire... du bricolage ! En fait, c'est un tournevis spatial… Je me doute que vous êtes déçus (et moi aussi… !) ;)" Thomas Pesquet ESA/NASA

Trump a dit qu'il aimerait renvoyer des astronautes sur la Lune.

Ils testent également leurs nouveaux outils

"Deux mois dans la station et je n’ai rencontré que récemment le dernier colocataire ! Robonaut, développé par la NASA est destiné à épauler les astronautes pour des activités dangereuses ou tout simplement fastidieuses." Thomas Pesquet ESA/NASA

Le Robonaut a finalement subit des dysfonctionnements et a dû être rapatrié sur Terre pour réparations.

Mais quand vous êtes astronaute dans une expédition spatiale, le travail et le loisir vont de pair.

"Concrètement, une sortie extravéhiculaire, c'est ça : 400 km de vide sous les pieds". Thomas Pesquet ESA/NASA

Voir la Terre depuis l’espace est une opportunité très rare.

Version originale : Business Insider / Talia Lakritz


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Grâce à l'étude des jumeaux Kelly, la NASA réalise que l'un des signes du vieillissement du corps s'inverse dans l'espace

VIDEO: Voici l'Alpine Soccer — cette variante du football se joue dans les pentes les plus raides d'Autriche