Cette animation montre que la Lune n'a pas vraiment de côté obscur

Tout comme la face visible de la Lune, la face cachée passe par des phases diurnes et nocturnes. NASA's Scientific Visualization Studio

Contrairement à ce que vous avez pu entendre, la Lune n'a pas de côté obscur mystérieux. Il y a bien un côté de la Lune que nous ne voyons jamais de la Terre, mais il n'y fait pas toujours noir. James O'Donoghue, un ancien scientifique de la NASA qui travaille maintenant à l'agence spatiale japonaise (JAXA), a réalisé une nouvelle animation pour expliquer comment cela fonctionne."Rappelez-vous qu'il ne faut pas dire 'côté obscur de la Lune' lorsque vous faites référence à la face cachée de la Lune'", a écrit le scientifique sur Twitter. "Ce graphique montre que le côté obscur est toujours en mouvement."

La vidéo montre de quelle façon la lumière du Soleil tombe sur la Lune en orbite autour de la Terre. Sur une orbite d'environ 29,5 jours, tous les côtés de la Lune sont baignés de lumière solaire à un moment donné.

Nous voyons toujours le même côté de la Lune depuis la Terre

La Lune est comme verrouillée à la Terre, ce qui signifie que nous regardons toujours la même face de notre satellite naturel. L'autre face — la face cachée — n'est pas visible pour nous, mais il n'est pas dans l'obscurité permanente. La vidéo montre notre vision de la Lune depuis la Terre, alors que l'astre traverse ses phases, mois par mois, de la pleine Lune à la nouvelle Lune. Dans le coin inférieur droit, l'animation suit également la limite de la lumière du Soleil tombant sur la Lune pendant sa rotation.

Ainsi, la moitié de la Lune est dans l'obscurité à un instant T. C'est juste que l'obscurité est toujours en mouvement. Il n'y a pas de côté obscur en permanence."Vous pouvez toujours parler du côté obscur de la Lune, c'est toujours quelque chose de véridique", a estimé James O'Donoghue sur Twitter. " L'expression 'Face nocturne' est meilleure que celle que nous utilisons en astronomie : c'est sans ambiguïté et informatif sur la situation discutée."

Voici à quoi ça ressemble vu de l'hémisphère Sud de la Terre :

L'année dernière, le scientifique a créé une foule d'animations scientifiques comme celle-ci. Sa première était destinée à un communiqué de presse de la NASA sur la disparition des anneaux de Saturne. Par la suite, il s'est mis à animer d'autres concepts spatiaux difficiles à saisir, comme la frustrante lenteur de la lumière."Mes animations ont été faites pour montrer aussi instantanément que possible tout le contexte de ce que j'essaie de véhiculer", avait expliqué James O'Donoghue à Business Insider US en janvier dernier. Il faisait référence à ces vidéos précédentes. "Quand je révisais pour mes examens, je dessinais à la main des concepts complexes juste pour mieux les comprendre, du coup c'est ce que je fais ici."

Version originale : Morgan McFall-Johnsen/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce que serait la Terre sans la Lune

VIDEO: Pourquoi y a-t-il toujours autant de problèmes avec la connexion Bluetooth?