Publicité

Cette vidéo montre un corbeau attaquer un drone de Google qui effectuait des livraisons

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Cette vidéo montre un corbeau attaquer un drone de Google qui effectuait des livraisons
L'entreprise de livraison par drones a dû arrêter temporairement ses services © Muhammed Enes Yildirim & Robert Alexander/Getty Images
Publicité

Un service de livraison à domicile utilisant des drones à Canberra, en Australie, a été contraint de fermer temporairement. La raison ? Ses appareils n’arrêtaient pas d’être attaqués par des corbeaux gardant leurs nids, a rapporté le quotidien The Canberra Times. L’entreprise baptisée Wing, exploitée par Alphabet, la société mère de Google, livre tout, du café aux médicaments en passant par les fournitures de bureau, aux habitants de Canberra depuis l’année 2019.

Mais mardi dernier, la société a annoncé qu'elle mettrait en pause ses services en raison de plusieurs attaques de corbeaux descendant en piqué sur ses machines volantes. Une interruption décidée alors que la demande de livraisons par drone explose en raison du confinement en cours à Canberra, pour cause de coronavirus.

À lire aussi — Drone suicide, laser, 'railgun'... 10 armes futuristes en cours de développement

La dernière attaque contre un drone a été filmée et mise en ligne par Ben Roberts, un habitant de la ville qui commande du café tous les matins avec ce service. "C'est une question de temps avant qu'ils n'en fassent tomber un. Ils pensent que c'est Terminator ou quelque chose comme ça", a-t-il déclaré au Canberra Times.

Des pies ainsi que d'autres oiseaux comme des faucons et des pygargues à queue blanche sont également connus pour attaquer les appareils volants de Wing. "Nous avons identifié certains oiseaux dans la région qui défendent leur territoire et qui font des piqués sur des objets en mouvement", a affirmé Wing aux clients de la région selon la chaîne ABC News Australia.

"Bien que cela soit courant pendant la saison de nidification, nous nous engageons à être de bons gestionnaires de l'environnement. Nous aimerions que des experts en ornithologie examinent cette question plus en détail afin de nous assurer que nous continuons à avoir un impact négligeable sur les oiseaux dans nos lieux de passage", a encore précisé la société Wing.

À lire aussi — La Russie développe un drone capable d'évoluer plus de trois mois sous les glaces

Un porte-parole de l'entreprise a également déclaré que le contact avec les oiseaux reste très rare parmi les milliers de livraisons par drone. "Dans le cas improbable où un oiseau entrerait directement en contact avec notre drone, nous avons de multiples niveaux de redondance intégrés dans nos opérations pour nous assurer que nous pouvons continuer à voler en toute sécurité", a affirmé le porte-parole au Canberra Times.

"Le service sera temporairement interrompu pour un petit nombre de nos clients à Harrison pendant cette période", a déclaré une autre porte-parole au quotidien australien. L'ornithologue Neil Hermes a déclaré à ABC News Australia que même si les corbeaux défendent leur territoire ils n'avaient jamais attaqué de drones auparavant. “Ils s'attaquent aux chiens et aux animaux qui s’approchent de leurs nid, mais attaquer des appareils volants est une nouveauté", a déclaré le spécialiste.

Wayne Condon, pilote en chef et instructeur à l’école “UAV Training Australia”, a déclaré à la chaîne que les opérateurs de drones devraient éviter les lieux de nidification connus. "En fin de compte, c'est leur ciel, et nous sommes les visiteurs. En cas d’attaque, croisez les doigts, si vous agissez assez vite, vous pourrez sauver votre appareil et ne pas blesser l'oiseau !". a déclaré Wayne Condon au Canberra Times.

Le mois dernier, un bébé de 5 mois est mort tragiquement à Brisbane, en Australie, après que sa mère soit tombée avec lui en essayant d'esquiver une pie qui lui fonçait dessus en piqué.

Version originale : Sophia Ankel / Insider

À lire aussi — Des chercheurs chinois développent un drone capable d'évoluer dans les airs et sous l'eau

Découvrir plus d'articles sur :