Une entreprise française de 5500 salariés affole la Bourse depuis 3 jours — les raisons qui expliquent l'envolée de son action

L'entreprise française CGG, spécialisée dans les services et équipements géophysiques, s'envole à nouveau jeudi à la bourse de Paris pour la troisième séance d'affilée.

A 15h47, l'action CGG grimpait de 37,68 à 5,81 euros.

L'action avait déjà bondi de 26,7% mercredi et de 14% mardi, ce qui portait sa progression à 93% sur les trois dernières séances.

Elle a finalement terminée la journée avec une hausse de 21,09% à 5,11 euros.

Ce mouvement est lié d'une part à des rumeurs d'intérêt du chinois Sinopec, de l'autre à des rachats de positions à découvert, selon plusieurs intervenants de marché interrogés par Reuters.

CGG compte 5500 salariés dans le monde. Cette entreprise propose à ses clients — compagnies gazières et pétrolières — des données et des images extrêmement précises du sous-sol, utilisées dans l'interprétation des réservoirs d'hydrocarbures.

"Il s'agit des mêmes rumeurs qu'avant", a indiqué un trader basé à Genève.

Des spéculations concernant un éventuel intérêt de Sinopec ont fait surface en début de semaine, sur lesquelles CGG n'a pas souhaité s'exprimer.

Plusieurs gérants estiment que la hausse du titre CGG peut aussi s'expliquer par de probables rachats de positions à découvert liés à l'entrée d'un ou plusieurs investisseurs.

"Techniquement, sur des petites capitalisations, les rachats de shorts peuvent avoir des impacts très importants sur le cours de Bourse", a fait valoir un gérant actions.

En dépit de l'envolée du titre cette semaine, CGG accuse encore un repli de près de 60% depuis le début de l'année.

CGG a subi de plein fouet la réduction drastique des investissements des majors pétrolières après plusieurs années de forte baisse des cours du brut.

Lourdement endetté, le groupe a engagé une restructuration financière qui passe notamment par une augmentation de capital de 125 millions de dollars.

Bpifrance est l'un de ses actionnaires.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Ce château à Aix-en-Provence est en vente pour 14,5 millions d’euros — voici à quoi il ressemble de l’intérieur

VIDEO: Voici pourquoi l'abus d'alcool provoque des trous noirs

Contenu Sponsorisé

Votre entreprise fait face à des défis? Apprenez à vous adapter et à prospérer avec Agile

  1. C'est assez surprenant cet envolé d'action. C'est sûrement dû aux rumeurs comme cité dans l'article étant donné que la situation de CGG s'est dégradé dernièrement.

Laisser un commentaire