Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Challenges, 'skypéro', mèmes... Comment tromper l'ennui sur Tiktok, Instagram, Twitter ou Facebook

Challenges, 'skypéro', mèmes... Comment tromper l'ennui sur Tiktok, Instagram, Twitter ou Facebook
Vous ne savez pas quoi faire pour ne pas vous ennuyer pendant le confinement ? Les réseaux sociaux ont de quoi vous occuper. © VioletaStoimenova/Getty Images

Ces derniers jours, les réseaux sociaux semblent avoir retrouvé leur fonction initiale : relier des individus seuls derrière leur écran. Depuis le début du confinement, des challenges, groupes et rassemblements virtuels ont émergé sur Facebook, Instagram, Twitter ou encore TikTok. Pour certains internautes, ces plateformes servent de soupape de décompression, où l'humour est un rempart contre la période inquiétante que nous vivons. Pour d'autres, la technologie permet avant tout de partager des moments conviviaux avec ses amis et sa famille, malgré l'impossibilité de les voir en personne.

Même s'il ne faut pas en abuser, les réseaux sociaux sont un excellent moyen de tromper l'ennui qui vous guette pendant ces longues journées confiné chez vous. Et si vous décidiez de télécharger enfin TikTok, l'application dont tous les adolescents parlent ? Ou peut-être préférez-vous tenter de relever le 'Stay At Home Challenge' ou organiser un "skypero" en fin de journée avec vos amis ? D'ici la fin du confinement, Internet réserve encore son lot d'occupations en tout genre. Vous n'avez plus qu'à choisir.

Le 'Stay At Home Challenge', l'art de jongler avec un rouleau de papier toilette

Pour inciter leurs fans à rester confinés, les footballeurs professionnels ont lancé sur Instagram le '#StayAtHomeChallenge', aussi appelé 'PQ challenge'. Le but du défi ? Se filmer en train de jongler chez soi avec un rouleau de papier toilette, et taguer ses amis pour qu'ils le fassent à leur tour.

Les français Eugénie Le Sommer, Benjamin Pavard ou encore Florian Thauvin se sont prêtés au jeu, tout comme les footballeurs internationaux Lionel Messi et Alvaro Gonzalez. Des variantes existent avec une raquette de tennis ou encore une cross de hockey. Pas besoin d'être sportif professionnel, tout le monde peut relever le challenge !

Le 'Skypero', pour continuer à boire des coups entre amis

Un verre de vin, une tablette et une connexion internet, et vous voilà prêt à faire un "skypero".  Getty

"Skypero", "coronapero", "apero confinement", quel que soit le nom qu'on lui donne, le principe reste le même : organiser un apéro virtuel en visioconférence. Grâce aux applications de messagerie comme Skype, FaceTime, Messenger, WhatsApp, ou encore House Party, rien de plus simple que de partager un moment convivial avec sa famille ou ses amis, par écrans interposés. Quelques chips et un peu de saucisson, et vous aurez l'impression de tous être dans votre salon.

Et si votre anniversaire arrive bientôt, vous pouvez organiser un "coronanniversaire" sur le même modèle. L'avantage : vous pourrez manger tout le gâteau.

Le 'Baby Face Challenge' sur Instagram va vous faire retomber en enfance

Autre défi en ligne pour vous occuper : le "Baby Face Challenge" sur Instagram. Les règles sont simples : vous devez publier en story ou sur votre compte une photo de vous lorsque vous étiez enfant, et taguer des amis qui devront à leur tour montrer leur bouille de bébé. De quoi raviver de vieux souvenirs et apporter un peu de nostalgie dans votre vie. Même les stars s'y mettent, comme l'acteur Omar Sy, qui a mis au défi le chanteur belge Stromae, le journaliste Mouloud Achour ou encore le musicien DJ Snake.

Le défi "partager la plus belle photo" sur Instagram

Le confinement est le moment idéal pour aller flâner sur les comptes Instagram de vos abonnés et revoir leurs plus belles photos. Unsplash

Sur l'application de photos, il y a d'autres défis pour vous divertir pendant le confinement. Ces derniers jours, vous avez sûrement dû lire sur une story d'un des comptes que vous suivez : "On va jouer avec l’algorithme d’Instagram. Réagis à cette story avec l’emoji ‘flammes’ (ou l'émoji coeur) et je publierai dans ma story la plus belle photo de ton compte.” Une manière de partager de belles images, et de savoir ce que vos amis et abonnés pensent de votre compte Instagram.

'Les 10 minutes du peuple', le groupe Facebook qui fait danser le pays tous les soirs

Groupe Facebook 'Les 10 minutes du peuple'

Rien de mieux que la musique pour se changer les idées et se remonter le moral. Le groupe Facebook 'Les 10 minutes du peuple' l'a bien compris. Créé au début du confinement, il rassemble aujourd'hui plus de 636 000 membres (au moment de l'écriture de cet article). Tous les soirs à 19h30, pendant 10 minutes, le groupe invite tous ses membres à écouter ensemble la même playlist, disponible gratuitement sur ce site. Les morceaux sélectionnés sont choisis chaque jour grâce à des sondages sur le groupe Facebook.

Le premier jour, c'est 'Everytime We Touch', de la chanteuse Cascada, qui a remporté le plus de voix. Ce lundi soir, le thème sera "Latino". Si vous entendez vos voisins écouter 'Despacito' à fond à 19h30, vous saurez pourquoi.

Les vidéos de confinement sur TikTok

Captures d'écran/TikTok

L'application chinoise approche désormais les 2 milliards de téléchargements, et l'épidémie mondiale de Covid-19 n'y est pas pour rien. Le confinement a poussé bon nombre de gens à sauter le pas et à installer TikTok. Des jeunes, mais pas que, y postent régulièrement des vidéos drôles et créatives sur leur quotidien en étant confinés, sur des musiques comme 'It's Corona Time' ou encore le thème sonore de la Wii.

Le hashtag officiel #jerestechezmoi, lancé par TikTok pour inciter les utilisateurs à ne pas sortir, cumule déjà plus de 43,3 millions de vues. Les vidéos taguées #coronavirus ont elles été vues 21,6 milliards de fois, et celles avec le hashtag #confinement 214 millions de fois. Promis, sur TikTok, vous ne verrez pas les heures passer.

A lire aussi — Voici le mode d'emploi de TikTok pour tout comprendre à l'appli préférée des ados

Les mèmes des internautes sur Twitter

En temps de crise, Internet a une arme infaillible : le mème. Il fallait donc s'attendre à ce que le confinement donne naissance à des détournements humoristiques en tout genre. Le discours d'Emmanuel Macron et son désormais célèbre "nous sommes en guerre" a ainsi inspiré plus d'un internaute sur Twitter. Et chaque jour, le hashtag #ConfinementJourX regroupe lui aussi son lot de mèmes autour de la quarantaine.

Et pour des mèmes en anglais, vous pouvez aller faire un tour sur le site Know Your Meme. Immersion dans la culture internet garantie.

Le site 'Est-ce qu'on peut sortir ?' et sa réponse simple (non)

Un site internet sobrement intitulé estcequonpeutsortir.fr et son compte Twitter rappellent aux internautes que non, on ne peut pas sortir. C'est à la fois drôle, et informatif. L'envie vous prend d'aller vous balader ? Consultez ce site. Votre cousin ne veut pas annuler son dîner entre amis ? Envoyez-lui le lien vers ce site.

Découvrir plus d'articles sur :