Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Chez Lidl, vous allez bientôt trouver des pianos pour 449 euros

Chez Lidl, vous allez bientôt trouver des pianos pour 449 euros
© Efe/ABACA

Encore un succès à prévoir pour Lidl ? L'enseigne a décidé de mettre en vente pour la prochaine rentrée des classes un piano, selon les informations de Capital. Vendu à 449 euros seulement, le piano numérique sera le produit le plus cher de l'histoire commercialisé par l'enseigne. Le précédent record était détenu par le robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect, énorme succès pour Lidl, vendu au prix de 359 euros. Le futur piano sera un Colmann, une marque historique pour cet instrument de musique. "C'est une très belle affaire car le premier piano de ce niveau dépasse ailleurs largement les 1 000 euros" précise Michel Biero, directeur des achats de Lidl France.

Ce piano à 449 euros devrait être mis en vente la semaine du 7 septembre 2020, c'est-à-dire juste après le week-end où ont lieu en général les forums locaux des associations qui permettent aux familles d'inscrire leurs enfants aux activités extra-scolaires, dont la musique. Mais vous ne pourrez pas le trouver partout en France : seuls les points de vente situés dans une grande zone à l'ouest du pays proposeront cet article. Et il n'y en aura en plus qu'une dizaine par magasin. "Si cela fonctionne, ce sera ensuite étendu à toute la France", assure Michel Biero. Le piano sera mis à la vente dans un grand carton, les pieds seront à monter soi-même.

La pandémie de Covid-19 a obligé Lidl à modifier son opération : la première mise en vente des pianos devait avoir lieu début avril dernier, mais le confinement imposé par le gouvernement l'en a empêché. Si les ventes étaient importantes, une généralisation de ce test devait se déployer début septembre.

Monsieur Cuisine Connect à 359 euros et Playstation 4 à 95 euros

Le succès devrait être au rendez-vous pour Lidl. Lors du lancement de la vente de son robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect en juin 2019, une véritable cohue et des files d'attente monstres s'étaient créées en magasin. Les robots étaient parfois en rupture de stock en quelques minutes et des réapprovisionnements via inscription sur une liste d'attente avaient été mis en place.

Outre son prix bas à 359 euros, contre 1 299 euros pour le leader premium du marché le Thermomix de Vorvwerk, le robot cuiseur de Lidl semble avoir convaincu les clients en terme de fonctionnalités notamment. Et l'enseigne allemande a fait des émules. Depuis, Intermarché s'est engouffré dans la brèche fin 2019 en proposant à son tour son robot Digicook à 349 euros. En mai dernier, c'était au tour de Carrefour de lancer son modèle de robot cuiseur, le Fagor Connect, encore moins cher à 329 euros. Lidl en avait d'ailleurs profité pour remettre en vente une nouvelle fois son Monsieur Cuisine Connect le 4 juin dernier.

À lire aussi — GiFi a fait des mécontents avec sa promo à -50% qui cachait des pièges

La semaine dernière, l'enseigne provoquait une véritable cohue devant les portes de son nouveau magasin d'Orgeval, dans les Yvelines (78). Pour l'ouverture de son point de vente, l'enseigne avait décidé de proposer des Playstation 4 au prix de 95 euros. Même sans communication particulière de la part de Lidl, l'information avait fuité sur les réseaux sociaux la veille au soir. Et dès le petit matin, des centaines de clients se massaient devant les portes du magasin en espérant pouvoir acheter une PS4 à prix cassé. "Ce n'était pas une promo mais juste un déstockage ponctuel lié à l'ouverture du magasin" se défend Michel Biero. Reste que ce sont les gendarmes qui ont dû déloger les clients, l'opération ayant été annulée pour éviter tout débordement. Et l'ouverture du magasin reportée...

À lire aussi — Voici la liste des 29 magasins Tati transformés en KLO, une nouvelle enseigne de déstockage

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :