Chez Microsoft aussi, des humains écoutent les conversations que vous avez sur Skype

Chez Microsoft aussi, des humains écoutent les conversations que vous avez sur Skype

Satya Nadella, DG de Microsoft. Stephen Lam/Getty Images

Des sous-traitants de Microsoft écoutent les enregistrements des appels Skype et les interactions avec l'assistant vocal Cortana, selon un article publié sur Vice, mercredi 7 août. La société a décrit cette initiative à Business Insider US comme un effort visant à améliorer ses services d'intelligence artificielle. Avec Skype, le logiciel de communication racheté par Microsoft en 2011, l'entreprise fait appel à des sous-traitants humains, qui travaillent souvent à domicile, pour analyser les enregistrements des conversations se déroulant via le service de traduction de l'application, indique Vice. Les sous-traitants examineraient aussi les commandes vocales des utilisateurs de Cortana, qui peuvent contenir des renseignements personnels comme les adresses postales.

Les politiques de confidentialité de Skype et de Cortana indiquent que des extraits de conversations peuvent être analysés pour aider à améliorer leurs services respectifs. Cependant, comme le fait remarquer Vice, il n'est en aucun cas spécifié que l'analyse est effectuée par un humain. Un porte-parole de l'entreprise a déclaré à Business Insider US qu'il "collecte des données pour fournir et améliorer des services vocaux tels que la recherche, les commandes vocales, la dictée ou les services de traduction. Nous nous efforçons d'être transparents dans la collecte et l'utilisation des données vocales afin de nous assurer que nos clients puissent faire leur choix en connaissance de cause concernant le moment et la façon dont leurs données vocales sont utilisées."

À lire aussi - Microsoft investit 1 Md$ dans OpenAI, une entreprise fondée par Elon Musk qui travaille sur l'intelligence artificielle

Voici la déclaration complète du porte-parole de Microsoft : "Microsoft collecte des données pour fournir et améliorer des services vocaux tels que la recherche, les commandes vocales, la dictée ou les services de traduction. Nous nous efforçons d'être transparents dans la collecte et l'utilisation des données vocales afin de nous assurer que nos clients puissent faire leur choix en connaissance de cause concernant le moment et la façon dont leurs données vocales sont utilisées. Microsoft obtient l'autorisation des clients avant de collecter et d'utiliser leurs données vocales. Nous avons également mis en place plusieurs procédures visant à donner la priorité au respect de la vie privée des utilisateurs avant de partager ces données avec nos fournisseurs, y compris la dépersonnalisation des données, l'obligation de conclure des accords de non-divulgation avec les fournisseurs et leurs employés, et l'obligation de respecter les normes de confidentialité énoncées dans la législation européenne. Nous continuons d'examiner la façon dont nous traitons les données vocales afin de nous assurer que nous présentons des options aussi explicites que possible aux clients et que nous offrons une solide protection de la vie privée."

D'autres informations de ce type ont été révélées le mois dernier. Ce qui a forcé Apple, Google et Amazon à repenser la façon dont chacun traite les évaluations réalisées par des humains. Amazon a décidé de laisser aux utilisateurs le choix d'examiner ou non leurs enregistrements audio. Apple et Google ont temporairement interrompu leurs programmes d'évaluation par des humains.

Version originale : Nick Bastone/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous raconte l’ascension de Satya Nadella, le DG qui a rendu Microsoft plus rentable qu'Apple en 5 ans

VIDEO: Voici des petites maisons à construire soi-même en 3 jours pour maximum 60.000 €

  1. An individual passion that was ignited several years ago grew in strength and finally took the shape of a private limited company on August 1, 2006. Thus was the birth of HR Footprints Management Services Pvt Ltd.

Laisser un commentaire