Le rival chinois du Kindle Store vient de déclencher le processus de son introduction en Bourse

Affiche Tencent au Salon du livre de Guangzhou, Chine, 17 août 2014. REUTERS/Stringer

Filiale du géant internet chinois Tencent, le spécialiste de l'édition numérique China Literature a déposé un dossier en vue de son introduction en Bourse (IPO) à Hong Kong. 

China Literature veut lever 800 millions de dollars (704 millions d'euros) sur les marchés afin de se développer sur le mobile et financer d'éventuelles acquisitions. Tencent conservera 50% de l'entreprise.

Le rival chinois du Kindle Store d'Amazon est conseillé par Bank of America Merrill Lynch, Credit Suisse et Morgan Stanley sur l'opération.

Cette annonce intervient alors qu'Amazon vient de muscler discrètement son offre dans l'Empire du milieu et a lancé fin juin une version de son Kindle adaptée au marché chinois, reliée à plateforme de téléchargement de livres numériques Migu.

L'opération devrait également revigorer la Bourse de Hong Kong, qui n'a pas réussi à attirer un volume significatif de valeurs technologiques malgré son statut de première destination mondiale en 2016 pour les nouvelles cotations, précise Reuters.

La levée de fonds par les entreprises technologiques à Hong Kong a représenté en moyenne 2,5% du total des IPO réalisées depuis la crise financière mondiale de 2008, selon les données de Thomson Reuters. En comparaison, ce taux est de 13,6% sur la Bourse de New York.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La maison-mère de Foodora lève presque 1Md€ en Bourse

VIDEO: Un gastro-entérologue explique pourquoi le régime sans gluten est mauvais pour la santé