Plusieurs régions en Chine utilisent une technologie de reconnaissance faciale qui peut scanner en une seconde toute la population

Plusieurs régions en Chine utilisent une technologie de reconnaissance faciale qui peut scanner en une seconde toute la population

GOH CHAI HIN/AFP/GettyImages

  • 16 régions en Chine utilisent une technologie de reconnaissance faciale pour scanner l'intégralité de la population du pays en une seconde, ainsi que la population mondiale, en deux secondes. 
  • Ces deux dernières années, ce système a permis d'arrêter 2000 personnes.
  • Cette technologie de reconnaissance faciale se déploie en Chine, où elle est utilisée pour aider des clients, tels que la police, en traquant les déplacements des personnes, de leurs amis et même pour prédire les actes criminels. 

En Chine, une technologie de reconnaissance faciale permettant de scanner la totalité de la population du pays tout entier se démocratise. Dans certaines situations, cette technologie peut exécuter cette tâche en une seconde seulement.

16 villes, municipalités et provinces utilisent ce système de surveillance incroyablement rapide, avec un taux de précision de 99.8%, a rapporté Global Times, ce weekend. 

"Le système est assez rapide pour scanner la population tout entière de la Chine en une seconde seulement. Et elle met deux secondes à scanner la population mondiale", indique le Times, citant le journal national chinois Worker's Daily. 

Le système appartient à Skynet, un programme de surveillance à l'échelle mondiale lancé en 2005 afin d'augmenter l'utilisation et les capacités de surveillance des caméras. 

D'après les développeurs, ce système particulier fonctionne sans précision d'angle ou de conditions lumineuses, et aurait permis, ces deux dernières années, d'arrêter plus de 2000 personnes. 

L'utilisation de la reconnaissance faciale se déploie en Chine, où elle est utilisée pour accroître l'efficacité et améliorer les services de la police. Ces caméras sont utilisées pour sanctionner les piétons indisciplinés, trouver des fugitifs, traquer les sorties journalières des personnes et même prévenir d'un crime avant qu'il ne se produise

Actuellement, 170 millions de ces caméras de surveillance sont disposées partout en Chine, et, d'ici 2020, le pays espère en compter 570 millions — ce qui correspond à une caméra pour deux citoyens. 

La technologie de reconnaissance faciale n'est qu'une partie émergée de l'industrie de l'intelligence artificielle, sur laquelle la Chine désire être pionnière. 

D'après un rapport de CB Insights, la Chine aurait déposé cinq fois plus de brevets en intelligence artificielle que les États-Unis en 2017. 

Et, pour la première fois, le secteur chinois de l'IA a généré plus d'investissements que celui des États-Unis, l'année dernière. À chaque dollar investi dans une startup dans le monde, près de la moitié l'a été dans une société chinoise. 

Version originale: Tara Francis Chan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Chine utilise un tweet d'Elon Musk pour faire sa propagande

Prendre la parole en public n'est pas facile, cette technique devrait vous aider à vous souvenir de votre discours

  1. AMADEI

    Seuls ceux qui n'ont pas la conscience tranquille pourront être contre cette pratique !
    Ah, c'est vrai, les droits de l'Homme ...

  2. AMADEI

    Seuls ceux qui n'ont pas la conscience tranquille seront opposés à cette innovation !
    Pardo, j'avais omis de faire référence à la notion dépassée qui est celle des Droits de l'Homme...

Laisser un commentaire