Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Il y a eu 26.000 chômeurs de plus en France en décembre — mais le chômage a quand même reculé en 2016

Il y a eu 26.000 chômeurs de plus en France en décembre — mais le chômage a quand même reculé en 2016
© REUTERS/Lionel Bonaventure

Pendant trois mois, le chômage en France avait reculé. Puis, au mois de décembre 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en France est reparti à la hausse, a annoncé le Ministère du Travail mardi.

Il y a eu 26.100 demandeurs d'emploi sans aucune activité de plus qu'en novembre, soit une hausse de 0,8%.

Cela n'efface pas les gains obtenus sur le dernier trimestre: sur les trois derniers mois, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a reculé de 0,5 % (soit -17.400 inscrits), précise le gouvernement.

"Cela porte à 107.400 (-3,0 %) la baisse sur l’ensemble de l’année 2016, une première après huit années consécutives de hausse", indique le Ministère du Travail.

Cela confirme donc l'inversion de la courbe du chômage promise par l'exécutif depuis 2013 mais qui, comme François Hollande l'avait admis lors de ses derniers voeux en tant que président de la République, est arrivée plus tard que prévu.

Dans un communiqué, la ministre du Travail, Myriam El Khomri a indiqué:

"2016 marque la première baisse du chômage sur une année depuis 2007. Intervenant en effet après huit années consécutives de hausse, elle aura principalement profité aux jeunes dont le nombre d’inscrits à Pôle emploi retombe à son niveau de mi-2011."

Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans a baissé de 8,8% en 2016, soit 46.100 jeunes inscrits à Pôle Emploi en moins qu'en 2015.

A fin décembre, il y avait 3,473 millions de personnes sans aucune activité inscrites à Pôle emploi.

En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégorie B et C), le nombre d'inscrits à Pôle Emploi atteint 5.475.700, avec 100 personnes de moins en un mois.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :