Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin
© Uber

Bonjour! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce mercredi 9 mai 2018.

1. Voici tout ce que Google a annoncé lors de sa plus importante conférence de l'année. Une nouvelle version de Gmail basée sur l'IA, un nouveau émoji burger, la fonction "Conversation continue" où l'assistant Google se souviendra de vos réponses passées etc.

2. Facebook bouleverse son organisation et se restructure autour de 3 domaines clés. Hormis ces trois domaines clés — nouvelles plateformes et infrastructure, services de produits centraux et famille d'applications — une équipe dédiée travaillera sur les futurs usages de la blockchain.

3. Uber a dévoilé son dernier prototype de voiture volante pour son service de VTC aérien. Uber espère une mise en service en 2023, avec un rythme — à terme — de 200 décollages par heure dans les villes où seront construits des sites d'atterrissage sur les toits de gratte-ciels.

4. Slack compte désormais 8 millions d'utilisateurs actifs par jour alors que la startup devrait faire son introduction en bourse dans les mois à venir. Le nombre d'utilisateurs ayant souscrit à l'offre payante a atteint 3 millions, soit 50% de plus qu'en septembre.

5. Snap donne 20 millions de dollars en action à un ex-dirigeant d'Amazon pour prendre le poste de CFO une semaine après avoir annoncé des résultats désastreux. Tim Stone remplace Andrew Vollero, qui était directeur financier pendant seulement deux ans.

6. Goldman Sachs a détecté deux risques importants pour Facebook alors que le RGPD sera appliqué dans l'UE à partir du 25 mai prochain. La banque craint les suppressions de comptes et la baisse des prix des publicités.

7. La Maison-Blanche rencontre les dirigeants de Facebook, Amazon et de 36 autres entreprises tech cette semaine pour parler d'intelligence artificielle. Selon le Washington Post, la Maison-Blanche aurait aussi invité des chercheurs, représentants du gouvernement et des développeurs spécialisés dans le domaine.

Découvrir plus d'articles sur :