Martin Fourcade pendant la finale du 20km biathlon Pyeongchang, 15 février 2018. REUTERS/Toby Melville

  • Les athlètes français aux Jeux olympiques d'hiver comptent sur un équipement de pointe pour réussir dans la compétition.
  • Le matériel qui les accompagne coûte cher — à l'achat mais aussi par le temps de préparation qu'il a nécessité.
  • Découvrez ce que coûte le matériel des champions français comme Gabriella Papadakis, Martin Fourcade et Romain Heinrich.

Tous les athlètes qui participent aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, ont fait d'importants sacrifices pour en arriver là. 

Pour certains, ces sacrifices étaient aussi financiers. Le Français Romain Heinrich dit ainsi avoir "cassé son PEL" pour financer ses entraînements de pilote de bobsleigh avant les Jeux. Et ce sont ses parents qui ont payé le bobsleigh avec lequel lui et Dorian Hauterville descendent la piste glacée de PyeongChang.

Ce n'est pas le seul athlète français en lice aux Jeux olympiques d'hiver à compter sur un matériel précieux dans cette compétition, où chaque centième compte et où un petit défaut peut coûter une place sur le podium.

Voici ce que coûte l'équipement emblématique de certains des athlètes français présents aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018:

Marie Martinod, ski halfpipe — 720 euros la paire de skis freestyle créés pour elle par une petite entreprise savoyarde, après que la médaillée olympique a été lâchée par ses sponsors, à quoi il faut rajouter le prix des fixations (environ 240 euros) et des bottes (environ 250 euros).

Marie Martinod en finale du halfpipe féminin, Pyeongchang, 20 février 2018. REUTERS/Dylan Martinez

Source: 20 Minutes, Fabrique du ski

Gabriella Papadakis, danse sur glace — 2800 euros pour la tenue carioca portée lors du programme court et victime d'un dysfonctionnement, à quoi il faut ajouter une robe à 400 euros pour le programme libre et le prix des patins.

Guillaume Cizeron et Gabriella Papadakis à PyeongChang, 19 février 2018. REUTERS/Phil Noble

Source: Europe 1Romper 

Martin Fourcade, biathlon — 12.000 euros la carabine ("Elle vaut environ 4000 euros mais toutes les améliorations qui y ont été apportées au fil des ans font que sa valeur réelle doit être trois fois plus importante"), à quoi il faut ajouter "une trentaine de skis dans sa housse olympique" à 650 euros la paire et 530 euros pour les chaussures.

Martin Fourcade pendant l'épreuve du 20km en finale du biathlon PyeongChang, 15 février 2018. REUTERS/Toby Melville

Source: L'Equipe, Rossignol 

Romain Heinrich, bobsleigh à deux — 48.400 euros le bobsleigh, payé par ses parents, et 5000 euros par paire de patins.

Romain Heinrich et Dorian Hauterville à l'entraînement, à PyeongChang, le 15 février 2018. REUTERS/Arnd Wiegmann

Source: France 2

Mises à jour à suivre...

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Corée du Sud redoute des attaques de son voisin du Nord lors des JO — voici son arsenal technologique pour sécuriser cet événement sportif majeur

VIDEO: Ce yacht à 146M€ dispose d'une zone d'atterrissage pour hélicoptères et d'un garage pour un petit bateau à moteur — voici à quoi il ressemble de l'intérieur