Equipe sportive HEC Paris. Facebook/HEC Paris

Les patrons du CAC 40 ont suivi des voies royales pour arriver où ils sont. A l'exception de Martin Bouygues qui n'a que le bac en poche, la plupart des grands patrons sont — sans surprise — diplômés d'écoles prestigieuses et plus de la moitié (22 sur 40) cumulent au moins deux diplômes comme le souligne une étude de Recto Versoi, une société de conseil spécialisée en orientation scolaire.

Cette étude, publiée le 20 juillet, compile les formations des 40 patrons des plus importantes capitalisations boursières françaises.

Si les grandes écoles d'ingénieurs (Polytechnique, CentraleSupelec, Mines Paris Tech), les grandes écoles de commerce (HEC, ESSEC, INSEAD) et l'ENA ont le plus de représentants, les écoles comme l'ENS, l'ESCP Europe, EM Lyon ou les Arts et Métiers n'ont qu'un seul et quatre patrons sont passés par différentes universités françaises.

Il est à noter également que seuls huit patrons ont suivi une formation à l'étranger. 

Voici les 9 formations les plus représentées chez les patrons du CAC 40:

8 ex aequo. Ecole des Ponts ParisTech — 2 patrons

8 ex aequo. ESSEC — 2 patrons

5 ex aequo. Sciences Po Paris — 3 patrons

5 ex aequo. INSEAD — 3 patrons 

5 ex aequo. CentraleSupelec — 3 patrons

4. MINES ParisTech — 4 patrons

2. ex aequo. HEC Paris — 6 patrons

Equipe sportive HEC Paris. Facebook/HEC Paris

2 ex aequo. ENA — 6 patrons

Conférence sur l'ENA, le 3 janvier 2018. Facebook/ENA-France

1. Ecole Polytechnique — 7 patrons

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 18 écoles françaises les plus réputées auprès des employeurs

VIDEO: On a testé le sommeil polyphasique — il modifie considérablement le mode de vie