Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

On vous présente les 10 patrons préférés des Français selon Glassdoor

On vous présente les 10 patrons préférés des Français selon Glassdoor
© REUTERS/Charles Platiau

Tous les dirigeants ne se valent pas, selon le dernier classement de Glassdoor sur les patrons préférés en France en 2018.

Pour son classement, le site d'évaluation des entreprises par leurs employés a trié — grâce à son algorithme — les avis laissés anonymement au cours de l'année écoulée.

Sur près de 770.000 employeurs évalués, 10 ont obtenu un taux d'approbation supérieur ou égal à 94%, alors que la moyenne se situe à 69%.

"Leurs collaborateurs les décrivent principalement comme étant des personnalités", dotées des caractéristiques suivantes: "sympathiques et à l'écoute, dévouées et engagées, valorisant la culture d'entreprise, transparentes, visibles et accessibles de tous les collaborateurs", a détaillé un porte-parole de Glassdoor.

Le top 10 français de cette année est très différent de celui de l'an passé, avec seulement trois dirigeants qui ont conservé une place dans ce classement.

Tous les secteurs sont représentés, de la tech à la banque en passant par l'audit et le conseil.

Voici les 10 dirigeants préférés des Français selon le site d'évaluation des entreprises par leurs employés, Glassdoor.

7 ex aequo. Bradley S. Jacobs, PDG de XPO Logistics — 94% d'approbation

YouTube/XPO Logistics

7 ex aequo. Jean Bassères, DG de Pôle Emploi — 94%

YouTube/RTL

7 ex aequo. Patrice Caine, PDG de Thales — 94%

Patrice Caine, le PDG de Thalès. YouTube/Thalès

7 ex aequo. Bernard Charlès, PDG de Dassault Systèmes — 94%

Facebook/Dassault Systèmes

5 ex aequo. David Layani, PDG de Onepoint — 95%

YouTube/Unow

5 ex aequo. Satya Nadella, PDG de Microsoft — 95%

REUTERS/Charles Platiau

3 ex aequo. Lynne Doughtie, PDG de KPMG — 96%

com/Maurits Verbiest

3 ex aequo. Laurent Mignon, PDG de Natixis — 96%

YouTube/ Natixisvideos

2. Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft — 98%

YouTube/Ubisoft US

1. Michael Burke, PDG de Louis Vuitton — 99%

REUTERS/Kevin Lam
Découvrir plus d'articles sur :