Macedoine

Une église sur les bords du lac Ohrid en Macédoine. Ce pays enclavé a vu sa fréquentation touristique bondir de 23,5% en 2017. Flickr.com/Klovovi

Les destinations traditionnelles — France, Espagne et Italie en tête — dominent toujours l'industrie touristique européenne. Mais des pays moins connus tirent leur épingle du jeu et voient leur fréquentation exploser, du moins relativement.

Comme le montrent les chiffres de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l'année 2017, repérés par Bloomberg, le nombre d'arrivées de touristes internationaux a explosé dans certains pays européens.

Ces pays souffrent d'un "déficit de notoriété", selon Warren Chang, le directeur des opérations de l'agence de voyages haut de gamme Cox & Kings sur le continent américain. Interrogé par Bloomberg, il rappelle que "nombre de ces endroits disposent d'une histoire robuste et d'une ambiance romantique sous-estimée, ainsi qu'une culture diversifiée et une superbe nature".

Des données qui restent cependant à nuancer. La plupart de ces destinations n'accueillent en effet que quelques millions, voire quelques milliers, de touristes chaque année. A titre de comparaison, la France, pays le plus visité au monde, a accueilli 86,9 millions de touristes étrangers en 2017. Une hausse de 5,1% par rapport à 2016.

Voici les pays européens qui ont vu la plus forte hausse du nombre de touristes étrangers entre 2017 et 2016:

12. Malte — +15,7%

Nombre d'arrivées en 2017: 2,274,000.

11. Serbie — +16,8%

Nombre d'arrivées en 2017: 1,497,000.

10. Slovénie — +18,3%

Nombre d'arrivées en 2017: 3,586,000.

8 ex aequo. Arménie — +18,7%

La cathédrale Sainte-Etchmiadzin, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est le plus ancien édifice chrétien d'Arménie. Wikimedia Commons/Areg Amirkhanian/CC

Nombre d'arrivées en 2017: 1,495,000.

8 ex aequo. Bosnie-Herzégovine — +18,7%

Mostar, en Bosnie-Herzégovine. Unsplash/Faruk Kaymak

Nombre d'arrivées en 2017: 922,000.

7. Moldavie — +19,6%

Vue sur la rivière Dniestr en Moldavie. Wikimedia Commons/Serhio/CC

Nombre d'arrivées en 2017: 2,274,000.

6. Azerbaïdjan — +20%

Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. Flickr

Nombre d'arrivées en 2017: 2,454,000.

5. Macédoine — +23,5%

Nombre d'arrivées en 2017: 631,000.

3 ex aequo. Islande — +24,1%

Nombre d'arrivées en 2017: 2,224,000.

3 ex aequo. Turquie — +24,1%

Nombre d'arrivées en 2017: 37,601,000.

2. Géorgie — +27,9%

Nombre d'arrivées en 2017: 3,479,000.

1. Saint-Marin — +31,1%

Nombre d'arrivées en 2017: 78,000.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les paiements par carte coûteraient plus cher aux Britanniques avec un Brexit sans accord — et ce ne serait pas une bonne nouvelle pour certains coins de France

VIDEO: Prendre la parole en public n'est pas facile — cette technique devrait vous aider à vous souvenir de votre discours