Le palais Palugyay à Bratislava, Slovaquie. Wikimedia commons/Dguendel

La France conserve sa première place européenne du pays qui exerce la plus forte pression fiscale. Ses recettes fiscales, composées des impôts et des cotisations sociales, représentent 48,4% de son produit intérieur brut, d'après les dernières données publiées mercredi 28 novembre 2018 par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Pour comparer la pression fiscale entre les différents pays européens, Eurostat compile les indicateurs fiscaux dans un cadre harmonisé sur la base du système européen des comptes (SEC 2010). Il permet une comparaison précise des systèmes fiscaux et politiques fiscales entre États membres de l’UE.

"Le ratio entre les recettes fiscales et le PIB varie sensiblement d'un État membre à l'autre", constate Eurostat. La France, championne d'Europe, est suivie par la Belgique et le Danemark. À l'autre extrémité du tableau, l'Irlande présente un ratio deux fois plus faible que le ratio français. La Roumanie et la Bulgarie complétant le podium des pays où la pression fiscale est la moins forte. 

A l'échelle de toute l'Union européenne, la somme des impôts et des cotisations sociales en pourcentage du produit intérieur brut, s'est élevé à 40,2% en 2017, en hausse de 0,3 point par rapport à 2016.

Globalement, la pression fiscale a stagné en Croatie et en Lettonie et a diminué dans 11 Etats membres entre 2016 et 2017, particulièrement en Hongrie, Roumanie et Estonie. Elle a en revanche augmenté dans les autres pays.

Voici les 15 pays de l'Union européenne où la pression fiscale a augmenté l'an dernier, leur progression et leur ratio 2017, d'après Eurostat:

 15. Suède — +0,1 à 44,9%

Le Parlement suédois à Stockholm, Suède, le 7 mai 2017. REUTERS/Ints Kalnins

12 ex aequo. Portugal — +0,3 à 36,9%

Lisbonne

Lisbonne, Portugal. Flickr.com/Jose Manuel Mota

12 ex aequo. Pays-Bas — +0,3 à 39,2%

Université d'Utrecht, Pays-Bas. Facebook/University of Utrecht

12 ex aequo. Allemagne — +0,3 à 40,5%

Allemagne

Supporters allemands. Flickr.com/Stewart

11. Espagne — +0,4 à 34,5%

Ville de Madrid, Espagne. Pixabay

9 ex aequo. Royaume-Uni — +0,5 à 35,4%

Observatoire royal de Greenwich, Londres, Royaume-Uni. Wikimedia commons/Daniel Case

9 ex aequo. Bulgarie — +0,5 à 29,5%

6 ex aequo. Pologne — +0,6 à 35,1%

Varsovie, Pologne. Pixabay/tpsdave

6 ex aequo. Belgique — +0,6 à 47,3%

Terrasse du Vaudeville à Bruxelles, Belgique. Flickr/Stéphane Mignon

6 ex aequo. République tchèque — +0,6 à 35,4%

Une rue de Prague en République Tchèque. Pixabay/CC/kirkandmimi

5. France — +0,7 à 48,4%

Ministère de l'Economie à Bercy, Paris, France. Flickr/Fred Romero

3 ex aequo. Malte — +0,8 à 33,4%

La Valette, Malte. Pixabay

3 ex aequo. Slovaquie — +0,8 à 33,2%

Le palais Palugyay à Bratislava, Slovaquie. Wikimedia commons/Dguendel

2. Luxembourg — +0,9 à 40,3%

1. Chypre — +1,1 à 34%

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Banque de France achète des tableaux, la Cour des comptes dit qu'elle ne voit pas le rapport

VIDEO: Ce parking accueille des dizaines de milliers de voitures Volkswagen rappelées après le dieselgate